Baptême boursier réussi: l’action a bondi de 36%! La date -vendredi 19 septembre 2014- restera dans les anales: «BABA» valorise le groupe à 168 milliards de USD (130 milliards d’EUR), soit un montant supérieur à la capitalisation de ses concurrents américains  Amazon et eBay, plus aussi que des groupes comme Walt Disney ou Coca-Cola. Avec 21,8 milliards de USD, le  a signé la plus grosse de l’histoire aux Etats-Unis!

Alibaba voit transiter un total de 80% du commerce électronique chinois par ses plates-formes et la société connaît une croissance exponentielle de son bénéfice. Le géant est hyper dominant sur toutes les formes de commerce en Chine: consommateur à consommateur, marques à consommateur, marques à fabricant, grossiste à grossiste. Il est également le premier système local de paiement web et mobile avec , venu rejoindre au Grand-Duché d’autres grandes sociétés novatrices de paiement en ligne comme Paypal et Amazon Payments. Bref, de nouvelles opportunités!

Car tout se tient dans cet édifice. Alibaba est le plus gros fournisseur de services d’e-commerce au monde, avec un chiffre d’affaires brut de 248 milliards de dollars en 2013 et 11,3 milliards de commandes passées par 231 millions de clients actifs, analyse Swiss & Global Asset Management. En outre, Alibaba domine le marché de la vente au détail des appareils mobiles, avec une part de marché de 76,2%. Alipay jouera donc un rôle de plus en plus déterminant.

Alipay est déjà devenuavec près de 300 millions d’utilisateurs enregistrés, dont plus de 100 millions utilisant l’accès aux services via les téléphones mobiles- le plus grand opérateur mondial pour les par mobiles.

Et ses projets ne manquent pas. Ainsi, quatre jours avant l’IPO, Alipay et Huawei annonçaient la possibilité pour les consommateurs de payer leurs achats au départ de leur smartphone par empreinte digitale.

Soit la biométrie dans l’application Alipay Wallet. La technologie a été développée par Huawei et elle est déjà intégrée de manière standard au Mate 7, son dernier smartphone. L’industriel chinois rejoint ainsi Samsung (Galaxy 5) et Apple (iPhone5).

Sommaire
Titre
Alibaba s'envole en bourse, une opportunité pour Luxembourg !
Description
Alibaba voit transiter un total de 80% du commerce électronique chinois par ses plates-forme
Auteur