Qu’attendons-nous de notre iPhone ? Une étude surprenante

par | Juil 2, 2017 | Technologie | 0 commentaires

iPhone… Aujourd’hui, nous accordons davantage d’importance à la sécurité et à la confidentialité de nos données qu’à l’utilisation de nouvelles fonctionnalités et applications conviviales.

L’iPhone a 10 ans. Alors que Steve Jobs espérait humblement récupérer «1% du marché», l’iPhone d’Apple s’est finalement écoulé à plus d’un milliard d’exemplaires… Mais aujourd’hui, observe Axway à l’issue d’une étude menée auprès de 1200 consommateurs, 69% des propriétaires de smartphone souhaitent que les futurs développements se concentrent sur la sécurité et la confidentialité de leurs données plutôt que sur l’offre de fonctionnalités et nouvelles applications.

Cette étude n’est pas sans surprise. Alors que les discussions sur le marché s’orientent de plus en plus autour des services à commande vocale tels que les chatbots, l’enquête révèle que les consommateurs ne souhaitent pas se défaire de leurs applications mobiles et ne perçoivent pas actuellement les services à commande vocale comme un composant essentiel de leur expérience sur mobile. 62% des consommateurs interrogés par Axway indiquent qu’ils ne renonceraient pas à leurs applications mobiles pour un service à commande vocale tel que Siri qui fonctionnerait parfaitement en toutes circonstances. Seuls 5% ont mentionné de nouvelles fonctions vocales dans leur liste visant à améliorer leur expérience sur smartphone.

Au cours des 10 dernières années, le smartphone a unifié une gamme  de différents appareils grand public (tous les appareils des lecteurs de musique aux consoles de jeux en passant par les GPS) et a redéfini l’essence même du téléphone. Pour étudier la façon dont cette évolution a modifié la manière dont les consommateurs utilisent leur téléphone mobile, l’enquête leur a demandé de classer les cinq principaux cas d’utilisation de leur smartphone. En tête de liste figurent… les messages !

70% des personnes interrogées ont indiqué utiliser principalement leur smartphone pour l’envoi de messages. 62% privilégient les appels. La messagerie par e-mail (54%), les réseaux sociaux (51%) et l’appareil photo (37%) apparaissent également dans le top 5 des utilisations. Les autres usages incluent le jeu (30%), la musique (28%), les itinéraires/cartes (24%), l’horloge (23%), les achats (23%), la météo (22%) et les services bancaires (21%). Des services émergents tels que le chat vidéo (8%) et la TV mobile (11%) ne sont utilisés que de façon minime pour le moment.

L’expérience sur smartphone ne cesse d’évoluer à mesure que les nouvelles technologies et la réalité virtuelle font leur apparition et permettent des expériences plus immersives. Pour déterminer ce qui, selon les consommateurs, fera la plus grande différence en matière d’expérience mobile, l’enquête leur a demandé d’indiquer ce dont ils souhaiteraient en priorité disposer pour bénéficier à l’avenir d’une expérience optimisée sur leur smartphone.

La puissance de la batterie est de loin la priorité des consommateurs avec près de la moitié des répondants (48%) la classant en première place. La charge sans fil (15%), la durabilité accrue (10%) et une plus grande connectivité avec d’autres appareils (8%) ont également été mentionnées comme importantes pour l’avenir de l’expérience sur mobile. Des technologies plus futuristes, telles qu’un écran 3D (4%) ou la réalité virtuelle (4%), ne sont pas perçues comme importantes par les consommateurs.

 

 

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC
Sommaire
Qu'attendons-nous de notre iPhone ? Une étude surprenante
Titre
Qu'attendons-nous de notre iPhone ? Une étude surprenante
Description
nous accordons davantage d’importance à la sécurité et à la confidentialité de nos données qu’à l’utilisation de nouvelles fonctionnalités et applications conviviales.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo