1 300 milliards de transactions dématérialisées !

Sep 14, 2023 | Data Intelligence | 0 commentaires

D'ici à 2027, les nouvelles méthodes de paiement numériques représenteront environ 30 % du volume total, tandis que les paiements numériques traditionnels chutent à environ 70 % du volume total des transactions.

1 300 milliards de transactions cette année, 2 300 en 2027 ! Selon le World Payments Report 2023 du Capgemini Research Institute, les nouvelles méthodes de paiement (paiements instantanés, monnaie électronique, portefeuilles numériques, paiements de compte à compte et par QR codes) représenteront environ 30 % du volume total, tandis que les chèques et paiements numériques traditionnels (prélèvements automatiques, cartes et virements) chuteront à environ 70 % du volume total des transactions dématérialisées.

Les entreprises attendent de leur banque la même expérience client que celle de la banque de détail

La croissance des paiements numériques au sein des entreprises est portée par de nouvelles solutions de paiement et d'importantes initiatives sectorielles. Les attentes évoluent également : aujourd'hui, 63 % des entreprises clientes exigent de leurs banques, une expérience de paiement comparable à celle de la banque de détail.

Le secteur des paiements a été précurseur en matière de digitalisation. Mais cela a un coût. Ladéquation aux régulations locales, régionales et internationales (y compris ISO20022 et les initiatives mondiales de SWIFT en matière de paiements) laissent peu de place aux investissements dans l'innovation. Les cadres du secteur des paiements indiquent que près de 80 % de leurs sources de revenus traditionnelles sont menacées et qu'ils doivent rééquilibrer leurs activités entre le segment des particuliers et celui des entreprises. Plus de 50 % des cadres du secteur des paiements dans le monde estiment que les services aux entreprises offrent un meilleur potentiel de profit que les services aux particuliers.

Entretenir des relations stratégiques avec les entreprises à travers des services de gestion de trésorerie efficaces

La transformation digitale dans la banque commerciale nécessite un engagement au plus haut niveau de l'organisation, un alignement d'objectifs et une parfaite coordination dans la planification et dans la mise en œuvre des réformes structurelles. 67 % des dirigeants du secteur bancaire sont convaincus qu'une approche de partenariat stratégique avec leurs clients entreprises réduit la de désintermédiation par les FinTechs et les PayTechs. 57% des cadres du secteur des paiements déclarent que grâce à ces relations, les partenaires bancaires stratégiques bénéficient d'opportunités accrues de croisées et incitatives.

Pour entretenir des relations stratégiques de gestion de trésorerie avec les clients entreprises, le rapport propose aux banques et aux sociétés de paiement une stratégie à trois niveaux : simplifier le back-office pour favoriser l'innovation et l'agilité, utiliser des plateformes pour améliorer l'efficacité de la gestion de trésorerie et faire des clients entreprises des partenaires stratégiques et non des prestataires de services.