Le média qui explore la transformation digitale

 

en 2020 : 10 tendances majeures

Jan 2, 2020 | Data Center, Latest News | 0 commentaires

Le monde des data centers est en train de changer. Vite, très vite. Et les raisons ne sont plus seulement liées à la technologie, observe l’.

Jamais les notions de risques n’ont été aussi sensibles. A croire l’Uptime Institute, celles-ci dépassent les infrastructures des data centers. Et de citer, notamment, une demande de plus en plus imprévisible, les changements climatiques et l’arrivée de nouveaux profils d’investisseurs…

Pour les opérateurs, des questions majeures se posent. Quelles innovations feront la différence ? A l’opposé, lesquelles ont été exagérées ? Le défi de la résilience distribuée est-il résolu ou s’aggrave-t-il ? Que sont susceptibles de faire les régulateurs sachant que ceux-ci sont de plus en plus vigilants ?

Partant que le changement est permanent, l’exercice de planification sera d’autant plus délicat. Aux organisations de toutes tailles, l’Uptime Institute conseille une compréhension top-down des besoins. Ensuite, tracer un chemin pour embrasser les tendances qui s’installent à travers la planète. De toute évidence, il s’agira de s’adapter. Au risque, sinon, d’être rapidement sous-optimisé, inefficace. Et d’encourir des coûts considérablement plus élevés…

Trop de pannes 

# Les pannes poussent les autorités et les entreprises à agir – De grandes pannes informatiques se produisent avec une régularité croissante. Et beaucoup ont de graves conséquences. Les dirigeants, les autorités de l’industrie et les gouvernements répondent avec plus de règles. Le but ? Une approche plus formelle de la résilience. Celle-ci devient holistique.

# Internet s’incline vers le bord – De plus en plus de données importantes seront générées par toutes sortes d’équipements. Elles seront traitées le plus souvent loin du cœur du système. La centralisation n’est plus de mise. Ce qui suppose une révision de la mise en réseau. Des investissements majeurs en ce sens sont à prévoir

# La consommation d’énergie du centre de données augmente toujours plus – La consommation d’énergie liée à l’essor des technologies IT continuera d’augmenter. Il en résulte une pression sur les infrastructures énergétiques. Et un questionnement sur les émissions de carbone. Les moteurs d’une plus grande consommation d’énergie sont tout simplement trop importants pour être compensés par des gains d’efficacité.

A nouveaux investisseurs, nouveaux modèles

# L’entrée de capitaux stimule le marché des centres de données – Les centres de données ne sont plus une niche ou un investissement exotique parmi les principaux acheteurs institutionnels, qui pullulent dans le secteur. De nouveaux types d’investisseurs en capital, qui peuvent se satisfaire de délais de retour, pourraient dynamiser le secteur dans son ensemble.

# Plus de données, plus de centres de données automatisés – Aujourd’hui, la plupart des gestionnaires n’entendent pas s’en remettre à des machines pour leurs décisions et des opérations clés. Ils sont tout aussi méfiants vis-à-vis des opérateurs externes. Mais tout va changer. L’introduction de services cloud basés sur l’intelligence artificielle, en particulier, va modifier la donne.

# Centres de données sans générateurs : plus de pilotes, plus de déploiements – La plupart des grands centres de données ne peuvent pas envisager de fonctionner sans générateurs. Toutefois, il existe une forte volonté de le faire. Les alternatives technologiques s’améliorent. Le nombre d’exemples prolifère. Les vingt-quatre prochains mois devraient voir davantage de pilotes et de déploiements.

# Le modèle de paiement à l’utilisation s’étend aux composants critiques – Alors que les entreprises continuent de se concentrer sur les dépenses en capital pour les dépenses de fonctionnement, des services et des composants d’infrastructure plus critiques -de l’énergie de sauvegarde et des logiciels à la capacité du centre de données- seront consommés selon un mode de paiement par répartition.

Pénurie de personnel et changement climatique

# Micro-centres de données : une explosion de la demande, au ralenti – L’augmentation de la demande de micro-centres de données sera réelle. Et elle sera forte. En revanche, il faudra du temps pour y arriver. De nombreux moteurs économiques et techniques ne sont pas encore arrivés à maturité. La , l’un des principaux catalyseurs sous-jacents, en est à ses balbutiements. La demande augmentera plus rapidement à partir de 2022.

# Les pénuries de personnel sont systémiques et s’aggravent – Le problème de dotation en personnel du secteur des centres de données est systémique. A long terme, les employeurs continueront de faire face à des pénuries de talents et à des coûts de recrutement croissants. Une seule issue : davantage d’investissements de la part de l’industrie.

# Le changement climatique stimule la réglementation des centres de données – La prise de conscience du changement climatique se développe. Du coup, les attitudes se durcissent. Bien que les principaux acteurs de l’industrie agissent, les législateurs et le public font pression pour plus. De nouveaux projets de réglementations sont en cours. Ils concernent l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la réduction des déchets.

Ces articles parle de "Data Center"

Infrastructure, Servers, Network, Storage

Follow this Topic

Sommaire
Data centers en 2020 : 10 tendances majeures
Titre
Data centers en 2020 : 10 tendances majeures
Description
Le monde des data centers est en train de changer. Vite, très vite. Et les raisons ne sont plus seulement liées à la technologie, observe l'Uptime Institute.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo