Soluxions magazine internet days Luxembourg

Luxembourg Internet days 2022

Digital Learning Hub, réponse au marché du travail

Mai 19, 2022 | Data Intelligence | 0 commentaires

du Digital Learning Hub, avec quatre premiers partenaires, dont l’école 42. Mission : renforcer la formation de la main-d’œuvre digitale dont les ont tant besoin.

Sur deux étages, dans le bâtiment des Terres Rouges, jusqu’à 400 apprenants de tous les horizons pourront désormais se former aux compétences numériques. La renommée École 42, pour le codage, sera la tête de gondole des formations proposées. Securitymadein.lu (cybersécurité) et la Design Thinking School compléteront l’offre de formation pour tenter de pallier le manque de compétences du secteur de l’IT observé au Luxembourg.

« L’avenir est numérique, assure Claude Meisch, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Par conséquent, il faut développer les compétences numériques dès le plus jeune âge. Et cela de manière ludique avec le coding au primaire, avec le cours de sciences numériques au secondaire. Il est également important de développer et d’approfondir les compétences numériques dans la vie professionnelle. Avec le Digital Learning Hub, le Luxembourg se dote d’un centre de formation continue moderne qui favorise la créativité, l’autonomie et le travail en commun. »

Plus que la formation, l’échange

L’offre est ouverte à toute personne majeure, indépendamment de sa qualification ou de son diplôme. Elle vaut aussi bien pour les résidents que pour les non-résidents. Le DLH est un lieu où l’on ne se contente pas de former et de perfectionner les compétences numériques. On y investit de manière générale dans les compétences du 21e siècle. Il s’agit d’une infrastructure qui favorise l’échange d’apprenants et de professionnels, la créativité, le travail entre pairs et l’apprentissage autonome.

Vu l’importance que gagne le domaine de l’informatique et de la technologie, il est impératif de susciter l’intérêt pour la programmation. De même, il s’agit de renforcer la compétence numérique au Luxembourg. Voire former des programmeurs de haut niveau. Le codage fait partie des compétences clés du 21e siècle. Après avoir trouvé sa place dans l’enseignement fondamental et secondaire, il la trouve aussi dans la formation professionnelle continue.

Ecole 42, formation sur trois ans

Avec le lancement du DLH, la 43e filiale de l’école 42 (E42), une école de codage de renommée mondiale, ouvre ses portes au Luxembourg. L’école 42 offre une formation étendue et complexe en programmation. Elle se caractérise par une progression selon des niveaux à atteindre.

L’apprentissage se base sur les principes de l’apprentissage pair-à-pair, de la pédagogie par projet et de la gamification. L’école est ouverte 24/24 et 7/7 et n’a pas de professeurs. La formation de l’E42 est gratuite, se fait sur trois ans et est sanctionnée par un certificat qui équivaut à un BAC+3 en France.

Cybersecurité, blockchain et design thinking

Le DLH offre également des formations dans le domaine de la cybersecurité : d’une part des formations de sensibilisation, d’autre part des formations à haute spécialisation.  Le tout se fera en collaboration avec le National Coordination Center (NCC) du European Cybersecurity Competence Centre (ECCC).

Autre domaine d’action du DLH, la blockchain. Des formations seront offertes pour aider à trouver les bonnes ressources, à développer les connaissances et à développer des en collaboration avec l’industrie.

Le DHL permet également de se former au design thinking. D-School est un modèle provenant de l’Université de Stanford. Le principe : permettre aux groupes hétérogènes d’étudiants d’apprendre à concevoir des solutions à des problèmes complexes. Ensemble avec la D-School du Hasso-Plattner-Institut (HPI) à Potsdam, des formations en design thinking, l’expérience utilisateur (UX) et le prototypage seront offertes.Les formations en cybersecurité, blockchain et design thinking sont gratuites pour le lancement du DHL jusqu’au mois d’août. À partir du semestre d’hiver, les cours dans ces domaines seront payants.

Les inscriptions commencent aujourd’hui.