Keep Contact : veille média avec Watson Explorer !

par | Fév 17, 2017 | Expérience | 0 commentaires

L’agence luxembourgeoise Keep Contact s’impose comme la première entreprise de communication à exploiter la technologie Watson Explorer d’IBM.

Avec Watson Explorer, Keep Contact renforce et enrichit sa gamme de services dans le monitoring et le traitement de l’information. Implantée au Luxembourg depuis près de dix ans, l’agence de relations de presse et de relations publiques va pouvoir exploiter les technologies analytique et cognitive afin de traiter tant des informations structurées que non-structurées en vue de répondre aux attentes des clients en matière de «business intelligence».

«Que dit-on de vous dans les médias ? Que font vos concurrents ? Sans cette connaissance, il est difficile de construire une visibilité média positive, explique Ludivine Plessy, fondatrice et directrice de Keep Contact. Dans le contexte actuel d’hyper-communication, vous devez maintenir le niveau optimal de présence dans les médias et sur les réseaux sociaux. Nous intégrons votre actualité dans les médias sociaux et traditionnels sur un même profil pour mieux comprendre la couverture, en faciliter l’analyse pertinente et l’interprétation.»

Dans ce contexte, Watson Explorer d’IBM peut consulter une énorme masse d’informations, sélectionner des contenus pertinents (mots-clés, thématiques…) et procéder à une première analyse. Ces opérations, Watson Explorer les intègre pour, ensuite, hisser son propre niveau de connaissances et ainsi gagner encore en pertinence. Intelligent, cet outil est déjà utilisé dans des secteurs comme la santé où l’échange de connaissance est une priorité. Alors que les professionnels de la communication commencent seulement à s’y intéresser, Keep Contact a, d’ores et déjà, pris un temps d’avance.

Veille média, moteur de compétitivité

Chaque minute, 350.000 Tweets sont partagés, 2,78 millions de vidéos sont vues sur YouTube et 150 millions d’e-mails sont envoyés. Il est impossible de tout lire, tout écouter, tout voir. «Détenir la bonne information n’en reste pas moins une nécessité pour les entreprises qui ont impérativement besoin de communiquer, de savoir ce qui se dit sur elles, de connaître leur marché et ses évolutions, explique Ludivine Plessy. La veille médias s’impose comme un véritable moteur de compétitivité. Avec l’aide de Watson Explorer que nous avons sélectionné, car c’est l’outil le plus performant actuellement disponible sur le marché, nos revues de presse atteignent un niveau d’excellence inégalée de par la richesse, la pertinence et la valeur ajoutée de leur contenu. Ceci nous permet de toujours mieux conseiller nos clients dans leur stratégie de communication et leurs relations avec les médias.»

Avec Watson Explorer, Keep Contact s’estime désormais en mesure de proposer des solutions de veille médias accessibles et personnalisables, y compris à de très petites entreprises et dans tous les secteurs d’activités. «La valeur ajoutée générée par l’innovation, nous la mettons également au service des clients qui nous font déjà confiance, avec des revues de presse qui gagnent en pertinence, en qualité et en substance, indique Catherine Plessy, directrice du développement de l’agence. La satisfaction client et son amélioration permanente sont au cœur même de notre démarche. C’est notre priorité absolue.».

Projet de vie

En soi, le projet est unique. Il s’agit de la première utilisation de Watson dans la veille média; il s’agit aussi de la première fois que ses capacités en intelligence artificielle sont mises à disposition d’une TPE.

Partant que le système permet de traiter plus d’informations, les analyses sont d’autant plus fines, ce qui permet de générer des recommandations d’autant plus pertinentes et, pour les clients, de mieux anticiper. «L’accès aux fonctionnalités est des plus simples, parce que naturel. En revanche, la complexité du projet tient à son déploiement. La précision de l’analyse des besoins est fondamentale. Il faut savoir où on veut aller, pour ensuite modéliser, enchaîne Ludivine Plessy. Ca prend du temps, ensuite, mais ensuite seulement, ça roule»

Après Explorer, Keep Contact s’orientera vers le cognitif. Et, ensuite, adoptera des API spécifiques. Pour Catherine Plessy, ce n’est pas une solution figée, mais évolutive en fonction des besoins, en fonction aussi du marché, des attentes des clients. Car la veille média a fortement changé, les informations non-structurées étant désormais tout aussi importantes que les informations structurées, sans compter l’explosion des volumétries.

«L’usage de l’intelligence artificielle ne remet pas en question l’intelligence humaine, elle la renforce, au bénéfice de nos clients évidemment, mais aussi de l’entreprise, qui va pouvoir renforcer son positionnement au Luxembourg, et accélérer son processus d’expansion en France avec le groupe Kantar Media et, plus encore, en Belgique, où nous sommes déjà actifs… Pour nous, plus qu’un projet technologique, c’est un projet de vie. Nous avons repensé toute la vie de notre entreprise pour introduire et véritablement accueillir ce supplément d’intelligence !»

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de mai

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Datacenter industrialisation, Workplace-as-a-Service, Legal Archiving.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

kompass
Sommaire
Keep Contact : veille média avec Watson Explorer !
Titre
Keep Contact : veille média avec Watson Explorer !
Description
L'agence luxembourgeoise Keep Contact s'impose comme la première entreprise de communication à exploiter la technologie Watson Explorer d'IBM.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo