L'Application Generation particulièrement exigeante

Nov 27, 2023 | Data Intelligence | 0 commentaires

Dans son App Attention Index 2023, identifie l'Application Generation. Et insiste sur l'observabilité des . Celle-ci devient cruciale.

Changements de comportement et d'attitude à l'égard de l'expérience applicative. L'Application Generation s'impose comme une nouvelle catégorie d'utilisateurs. « Ce groupe, âgé de 18 à 34 ans, s'appuie sur les applications comme aucune autre génération auparavant, explique , Senior Vice President & GM AppDynamics & Full-Stack Observability, Cisco. Ils les ont utilisées pour affronter la et leur permettre de vivre et de s'épanouir pleinement dans un nouveau monde hybride. »

Ils sont non seulement de grands utilisateurs d'applications dans tous les domaines de leur vie (en moyenne, les moins de 35 ans utilisent 41 applications et services numériques différents par mois, alors que les 35 ans et + en utilisent 30), mais sont aussi beaucoup plus exigeants quant à la qualité des applications. 77 % affirment être plus attentifs aux applications qu'ils installent sur leurs appareils et 64% déclarent qu'ils ne souhaitent utiliser que les meilleures applications et services numériques. Ce qui veut dire, encore, qu'ils cherchent à limiter le nombre d'applications qu'ils utilisent. « L'Application Generation évalue constamment la pertinence et la valeur des services numériques et réfléchit sérieusement avant de télécharger de nouvelles applications. »

De plus en plus d'applications rejetées

Dans son rapport, Cisco relève un besoin d'innovation. L'Application Generation est toujours à la recherche de la prochaine évolution des applications et des services numériques. Ils souhaitent repousser les limites de leur utilisation des applications et ont le sentiment de bénéficier des technologies les plus avancées. Ils sont fiers de profiter des expériences numériques les plus intuitives, personnalisées, transparentes et sécurisées.

La génération Application est totalement impitoyable envers les marques qui offrent de mauvaises expériences numériques, constate Ronak Desai. « Ces consommateurs ne se sentent pas respectés si une application ne fonctionne pas comme elle le devrait et recherchent des représailles immédiates. » En moyenne, ils ont supprimé jusqu'à sept applications à la suite de mauvaises expériences numériques au cours des 12 derniers mois. Et 70 % déclarent qu'ils sont désormais plus susceptibles de mettre en garde les autres contre l'utilisation de services numériques qui ne fonctionnent pas.

Privilégiez l'observabilité !

Pour le spécialiste de Cisco, les propriétaires d'applications doivent agir de manière décisive pour garantir que leurs applications et services numériques fonctionnent à tout moment avec des performances optimales, sinon ils risquent de voir toute une génération de consommateurs s'en aller.

« L'observabilité des applications est devenue cruciale pour offrir des expériences numériques transparentes et toujours actives, conclut Ronak Desai. En corrélant les données des applications avec les mesures commerciales en temps réel, elle permet de prioriser les actions en fonction de l'impact sur les clients et l'entreprise. »

 

titre en H2

Texte de l'article…..