Le média qui explore la transformation digitale

luxembourg internet days

demarrer le e-commerce rapidement

 

: quel modèle pour demain ?

Juil 8, 2020 | Data Intelligence, Latest News | 0 commentaires

Les PME s’interrogent sur leur modèle. A l’heure de la reprise, il convient de réfléchir à un modèle réaliste et fiable sur le long terme. Existe-t-il ?

Désormais au creux de la vague de la pandémie, c’est sur le long terme que les entreprises doivent se projeter et revoir leur modèle. Quelles ont été les mesures prises en réponse à la situation ? Quels sont les changements de stratégie qui ont dû être opérés pour garantir la continuité ? s’est penché sur ces questions

Première de ces interrogations, la survie sur le long terme. Seules 15 % des PME répondent être préparées pour continuer sur leur modèle actuel au-delà d’une année. Malgré les mesures engrangées, l’équilibre des PME sur la durée reste précaire. C’est ainsi qu’une large majorité s’attend à devoir consolider ou repenser en profondeur leurs modes de fonctionnement.

Rétention des clients, des employés et

Les tendances d’investissement montrent que la crise a poussé à l’adoption de logiciels. 42 % des répondants ont décidé d’investir en raison de celle-ci. Tandis que le débat autour du retour au bureau n’est toujours pas clos, une transformation numérique de fond ne devrait plus être ignorée. En parallèle, la mise en place d’un plan de continuité se révèle plus que jamais nécessaire.

L’ de Capterra montre encore que seules 50 % de PME disposaient d’un plan de continuité avant la crise… En même temps, et c’est le paradoxe, les priorités des PME tiennent dans la rétention des clients. A celle, aussi, des employés, plus la productivité.

Le confinement a bouleversé tous nos comportements. Non seulement nos habitudes sociales, mais également celles de consommation et de dépenses. Le séisme causé a fait bouger les lignes stratégiques et les priorités des entreprises.

Priorité n°1 : la rétention de la clientèle

Avant la réduction des coûts, c’est sur la clientèle que les PME se sont focalisées. Il a fallu faire preuve de réactivité et de créativité pour limiter la casse et s’adapter. La conduite du changement – s’adapter à de nouvelles situations, qu’elles soient provoquées par des événements internes ou externes- a été et reste fondamentale.

Et Capterra de relever quelques exemples significatifs. Populaires dans la vie comme en ligne, les organisateurs d’escape rooms ont adapté leurs énigmes pour qu’elles soient jouées en ligne. De même, les lieux culturels ont investi dans la diffusion en ligne et la visite virtuelle. Idem pour les agences immobilières pour qui les visites de logements en présentiel n’étaient plus possibles. 2020 est aussi l’année de la consécration de la télémédecine : le passage au virtuel est le plus bel exemple de digitalisation. Le boom de la numérisation du produit ou service, du commerce en ligne et de la livraison à domicile sont autant de métamorphoses qui s’inscriront dans la durée.

Priorité n°2 : la rétention des employés

L’aspect humain n’est pas en reste. Et c’est là une donnée intéressante lorsque l’on sait que de nombreux employés ont pu se retrouver au chômage technique (présence physique requise). Ou pour qui les conditions nécessaires au télétravail n’étaient pas réunies (matériel informatique, qualité de la connexion, vie personnelle…). La réassignation temporaire ou permanente a été une mesure efficace pour ne pas réduire les effectifs et, au contraire, se réinventer. Plutôt que de licencier, ces entreprises ont pu assigner des postes ou tâches à des employés se retrouvant sans activité. Ces modifications ont pu également permettre de renforcer certains départements en difficulté alors que la demande explosait.

Priorité n°3 : la maintenance de la productivité

Les baisses de productivité causées par ce contexte psychologique exceptionnel a été une autre crainte pour les PME. Contrairement aux idées reçues, il semblerait que l’on travaille de chez soi aussi bien, si ce n’est mieux, lorsque les conditions sont réunies. Un management à distance adapté et les outils adéquats permettent un environnement de travail sain sans oublier les activités sociales qui participent à maintenir l’engagement des collaborateurs et à la culture d’entreprise.

Dans le contexte actuel, ces adaptations ont permis à de nombreuses entreprises de mettre un pied à l’étrier de la transformation digitale. Ou d’accélérer cette dernière. Sans forcément renoncer au présentiel, la flexibilité induite par les outils de télétravail, la virtualisation de son offre, la formation des équipes ainsi que la mise en place d’un plan de continuité sont en somme les piliers de la survie des entreprises sur le long terme. Celles qui investissent dans ces mesures seront celles qui pourront appréhender l’avenir l’esprit serein.

 

Ces articles parlent de "Data Intelligence"

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

Follow this Topic

Sommaire
PME : quel modèle pour demain ?
Titre
PME : quel modèle pour demain ?
Description
Désormais au creux de la vague de la pandémie, c’est sur le long terme que les PME doivent se projeter et revoir leur modèle.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo