Windows 10 : migration problématique pour 90% des entreprises !

par | Juin 8, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Les freins au déploiement de Windows 10 ne manquent pas. Neuf responsables informatiques sur dix considèrent que la migration vers le nouvel environnement «a été problématique»

90% des entreprises estiment que leur migration vers Microsoft Windows 10 «a été problématique»…. Pour 65 % d’entre elles, cette version est incompatible avec certaines applications. 43% ont jugé nécessaire de former leurs utilisateurs, 31% estiment avoir fait un effort manuel lors de la migration. Les autres inquiétudes mentionnées se réfèrent au coût de licences, à la sécurité des postes de travail, aux coûts de formation et aux performances des tâches des postes de travail.

Pour Dimensional Research, qui a réalisé cette étude pour le compte d’Ivanti, aucune approche de migration n’est devenue un standard. Les approches ont, en effet, été multiples et exécutées de différentes manières : application d’une nouvelle image (52 %), migration du matériel (49 %), migration sur place avec gestion centralisée (44 %) et migration sur place initiée par l’utilisateur (14 %). Les implémentations de Windows 10 sont également virtuelles : un quart des entreprises fournissent Windows 10 via une infrastructure de postes de travail virtuels (VDI) et 9 % utilisent des postes de travail disponibles via Windows Server 2016.

Pour éviter de troubler les utilisateurs, 83% des CIO prévoient de migrer les éléments de personnalisation de leurs postes de travail lors du déploiement de Windows 10. La personnalisation et les changements de profils des utilisateurs améliorent leur productivité et leur bien-être au travail.

Une autre problématique réside dans le choix de la branche de l’OS. Celle-ci détermine notamment la politique des mises à jour et la gestion globale des évolutions. Du coup, la moitié (51%) des CIO hésitent entre une CBB (Current Branch for Business) et une LTSB (Long Term Service Branch). A la manière de la «Current Branch» pour le grand public, la première permet de bénéficier des dernières évolutions de l’OS quand Microsoft les juge suffisamment stables pour intégrer les environnements de production professionnels. La seconde, plus posée, propose des mises à jour tous les deux ou trois ans et un support garanti sur 10 ans (dont 5 en support étendu). Qui plus est, elle n’intègre pas le Windows Store, ni les applications universelles (WUA) ou le navigateur Edge. Une version qui se destine de toute évidence aux postes critiques. Sur les 49% des CIO restant, 29% ont choisi la CBB et 20% la LTSB.

 

 

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Windows 10 : migration problématique pour 90% des entreprises !
Titre
Windows 10 : migration problématique pour 90% des entreprises !
Description
Les freins au déploiement de Windows 10 ne manquent pas. Neuf responsables informatiques sur dix considèrent que la migration vers le nouvel environnement «a été problématique»...
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo