: quel impact dans l’IT ?

Sixième édition des Best Workplaces Luxembourg et sixième consécration pour CTG Luxembourg PSF. Cinquième position cette année. «En occupant la première position au cours des deux premières éditions, nous avions fait fort, très fort, commente non sans fierté , HR Director, CTG Luxembourg. Entre-temps, l’entreprise a vu ses effectifs pratiquement tripler. En 2014, en particulier, nous avons embauché une centaine de nouveaux collaborateurs. Et si, aujourd’hui, nous ne sommes plus en tête du classement, le nombre de sociétés candidates ayant sensiblement augmenté, nos indices de satisfaction n’ont cessé de progresser..

On ne présente plus la Conférence Great Place to Work Luxembourg et son palmarès des sociétés où il fait bon travailler. Ce sont les employés eux-mêmes qui, en répondant à l’enquête Great Place to Work, contribuent à l’obtention du label. Ils reconnaissent notamment l’utilisation et le partage de bonnes pratiques, favorisant ainsi leur bien-être et développement personnel comme professionnel.

Cette année encore, le secteur des technologies de l’information y était bien représenté. Avec un CTG parmi les habitués. Mais aussi avec de nouveaux venus. Ainsi, Worldline SA, appréciée pour ses heures de travail flexibles, dont la convivialité a également été soulignée par ses 22 employés.

Pour la première fois, cette année, deux classements ont été publiés : les petites et moyennes entreprises comptant 20 à 49 salariés ainsi que les grandes entreprises employant plus de 50 salariés. Pour les sociétés employant plus de 50 employés, Orange Luxembourg a fait son entrée dans le classement des Best Workplaces Luxembourg…. quelques jours après avoir obtenu la certification «top employer» au Luxembourg ! Ses 176 salariés, considérés comme des «clients internes», sont fiers d’évoluer pour la société de télécommunication. «Au-delà des avantages fournis aux employés, c’est une véritable culture d’entreprise qui a été évaluée dans le cadre de la certification Top Employer au Luxembourg, que ce soit dans les opportunités crées pour que chacun puisse s’exprimer dans l’entreprise, le respect et la reconnaissance du travail accompli, le développement des compétences dans de nouveaux domaines, la partage de la stratégie en interne ou encore l’encouragement à la prise d’initiatives», indique , HR Director, Orange Luxembourg. Et de poursuivre : «Nos valeurs sont basées sur de l’encouragement positif à tous les niveaux. Au lieu de mettre en évidence les erreurs et les manquements, nous accompagnons nos employés en développant les forces et en donnant des retours positifs et constructifs sur le travail quotidien comme sur la prise d’initiatives. Vous rapprocher de l’essentiel est la signature de notre marque, elle est aussi pertinente pour nos employés.»

Attirer et fidéliser les talents

EBRC, société de services informatiques dont la visibilité ainsi que les possibilités de développement des compétences plaisent tout particulièrement à ses salariés, et la banque ING Luxembourg, qui compte 832 employés, ont été une nouvelle fois récompensées pour leurs politiques organisationnelles; elles se classent respectivement septième et sixième.

«Cette reconnaissance, nous la devons au talent et à la forte implication de nos 188 salariés : une équipe d’experts à l’écoute de nos clients, focalisée sur l’innovation, l’excellence et la convivialité», témoigne , Head of Human Resources. Elue «Best Workplace» pour la troisième année consécutive, rappelle ses valeurs d’entreprises à travers son mantra «EARTH» : Excellence, Agility, Responsibility, Trust et Human. «Ce label Best Workplace est une très belle récompense qui participe à la fierté des collaborateurs envers leur employeur, confirme , CEO. C’est en plaçant l’humain au cœur de son activité qu’EBRC accroît ses performances, en équipe et en valeur.»

Ce label va favoriser encore la visibilité de l’entreprise sur le marché, attirer et fidéliser les talents. «Ce type de reconnaissance est primordial pour la visibilité internationale que nous voulons donner à notre proposition, unique en Europe, pour promouvoir le savoir-faire ‘Made in Luxembourg’ et contribuer au développement d’une place digitale forte avec une haute valeur ajoutée», conclut Yves Reding.

Le travail doit avoir un sens

Cinquième au classement, on l’a vu, . Caractéristique majeure : accompagner et suivre les consultants qui travaillent directement chez le client. L’approche est unique. Elle rassure tant les clients que les collaborateurs. «S’il est aujourd’hui difficile d’engager, retenir l’est plus encore, poursuit Caroline Simon. Nous travaillons beaucoup sur la communication et sur les notions de respect et d’équité.»

Première motivation des entreprises, la rétention. InTech, qui faisait cette année sa première apparition dans le classement, c’est le sentiment de convivialité qui ressort, notamment grâce à un processus d’accueil des nouveaux collaborateurs sur une année complète. C’est important. Comme l’a rappelé l’ethnologue Abdu Gnaba au cours de la conférence, «le travail n’est pas une valeur en soi, il doit avoir un sens». Et d’insister sur l’impossibilité de s’accomplir tout seul : «être bien, c’est être avec les autres»

Pour , Head of HR EMEA au sein de , société labélisée #1 Best Multinational Workplace en 2015, une Great Place to Work est une «entreprise moderne qui permet aux collaborateurs de donner le meilleur d’eux-mêmes“. L’outil mis à disposition par Great Place to Work est avant tout utilisé pour être à l’écoute des salariés : «ils peuvent nous dire comment ils se sentent, et ce qui peut être amélioré.»

Et Caroline Simon (CTG Luxembourg PSF) de conclure : «Ces Best Workplaces Luxembourg sont un label. On peut se contenter de les afficher, sachant qu’on attirera plus aisément de nouveaux candidats qui hésitent entre deux entreprises, mais on peut aussi les faire vivre. Partir de l’existant pour progresser. C’est ce que nous faisons année après année..

Sommaire
Best Workplaces Luxembourg : quel impact dans l'IT ?
Titre
Best Workplaces Luxembourg : quel impact dans l'IT ?
Description
Best Workplaces Luxembourg : les heureux élus définissent les enjeux de ce label.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo