70% des professionnels de l’informatique disent subir une pression accrue de la part des cadres dirigeants et des employés de la -la génération mobile- soucieux de plus de souplesse et de collaboration dans leur travail, vient d’estimer à l’issue d’une mondiale.

Dans le prolongement d’une étude récente consacrée au travailleur mobile, Aruba a interrogé 1 000 professionnels de l’informatique dans le monde afin de mieux cerner la façon dont ceux-ci s’y prennent pour gérer le personnel de la #GenMobile. Parallèlement, Aruba a demandé au cabinet de conseil The Future Laboratory, spécialisé dans l’analyse des tendances, d’étudier à quoi ressemblera l’espace de travail dans un futur proche.

Selon les conclusions de ces deux études, la création d’un espace de travail agile et entièrement sans fil s’impose aujourd’hui comme un impératif. Outre l’avantage concurrentiel certain qu’elle procure, cette approche est perçue par les leaders du secteur comme porteuse de nombreux atouts en termes de fidélisation du personnel, productivité et économies de coûts. Toutefois, les résultats font également ressortir que seuls 14% des employés bénéficient aujourd’hui de la souplesse et de la liberté d’un tel espace de travail, preuve qu’il reste aux entreprises encore beaucoup de chemin à parcourir.

51% des entreprises mondiales ont perçu une augmentation du travail mobile/à distance au cours de l’année passée et 77% d’entre elles ont constaté, au cours de la même année, une hausse dans l’utilisation des terminaux mobiles à des fins professionnelles.

Pour satisfaire les besoins en des cadres dirigeants et des employés de la #GenMobile, 71% des départements ICT ont augmenté leurs investissements dans le Wi-Fi, tandis qu’ils sont 46% à s’être vus accorder des budgets supplémentaires pour de futurs projets de . 56% des entreprises sondées dans le monde encouragent l’utilisation des terminaux mobiles personnels sur le lieu de travail -ou, du moins, n’ont pas de politique l’interdisant. Seules 12% d’entre elles ont, au contraire, une attitude dissuasive à cet égard. 77% des cadres de niveau supérieur expriment un intérêt croissant vis-à-vis des technologies mobiles pour faciliter le travail des employés de la #GenMobile.

 

 

Sommaire
Titre
Mobilité... quand le département ICT est sous pression
Description
70% des professionnels de l’informatique disent subir une pression accrue de la part des cadres dirigeants et des employés de la #GenMobile
Auteur