DSP2 : 18 mois de délais supplémentaire ?

par | Juin 14, 2019 | Business, Data Intelligence | 0 commentaires

La DSP2 reportée ? Les banques ne seront pas prêtes pour le 14 septembre. L’écosystème réclame un délai à la Commission européenne. Sera-t-il entendu ?

Pas moyen d’appliquer la DSP2, la nouvelle directive sur les services de paiement. Selon l’EBF (European Banking Federation), plus d’un quart des paiements en ligne seraient impossibles à effectuer à partir de la mi-septembre en raison du manque de préparation aux nouvelles règles antifraude de l’Union européenne. Et de demander -«d’urgence»- un délai pour leur adaptation.

Dans un courrier consulté par le Financial Times, l’organisation demande un effort aux autorités européennes pour gérer les risques créés par les nouvelles règles. Il ne s’agit nullement d’une remise en cause des principes de la DSP2, mais d’un délai supplémentaire : les entreprises craignent de ne pas avoir suffisamment de temps pour se préparer. Les responsables des services bancaires et des paiements ont déclaré que certains nouveaux systèmes n’avaient pas été testés à grande échelle et que de nombreuses petites entreprises n’avaient pas encore accès aux logiciels nécessaires.

Un risque de grave perturbation

Une étude réalisée par l’organisme britannique spécialisé dans les finances au Royaume-Uni a estimé que sans un changement important avant septembre, entre 25 et 30% des transactions par carte de commerce électronique deviendraient impossibles à effectuer. Les chiffres ont été cités dans la lettre de mardi, également signée par le groupe européen des caisses d’épargne et l’association européenne des banques coopératives.

Le courrier, toujours selon le Financial Times, indiquait que les règles pourraient entraîner «une perte massive de revenus pour les commerçants», de graves perturbations pour les consommateurs et une augmentation du nombre de plaintes qui «submergeraient les opérations régulières du service clientèle de nos membres.» Et de mettre en garde contre «un risque grave de perturbation au 14 septembre 2019 du commerce électronique et d’un certain nombre d’autres secteurs de la vente au détail».

Un délai de 18 mois

«L’écosystème a besoin d’un peu plus de temps pour une mise en œuvre complète et nous demandons donc à la Commission et à l’Autorité bancaire européenne de prendre des mesures», a indiqué Wim Mijs, CEO, European Banking Federation. Pour nombre de ses membres, une période de transition de 18 mois serait pleinement justifiée afin d’assurer des «conditions de concurrence équitables» pour les entreprises des différents pays et d’éviter des complications supplémentaires pour les entreprises internationales.

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
DSP2 : 18 mois de délais supplémentaire ?
Titre
DSP2 : 18 mois de délais supplémentaire ?
Description
La DSP2 reportée ? Les banques ne seront pas prêtes pour le 14 septembre. L'écosystème réclame un délai à la Commission européenne. Sera-t-il entendu ?
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo