Disponibilité des données… on en est loin !

par | Juin 14, 2019 | Data Intelligence, Expérience | 0 commentaires

73% des entreprises reconnaissent ne pas être capables de répondre aux exigences des utilisateurs en matière de disponibilité des données et des services…

De manière alarmante, seulement 37% des entreprises indiquent avoir confiance dans leurs solutions de sauvegarde de données actuelles, tandis que près de deux entreprises sur trois (73%) reconnaissent ne pas être en mesure de satisfaire aux exigences de leurs utilisateurs en termes de disponibilité. Ces chiffres montrent ainsi les conséquences dévastatrices que peuvent avoir les temps d’arrêt en termes de chiffre d’affaires, de productivité et de confiance des clients, souligne Veeam.

«Nous vivons à une époque gouvernée par les données, et il est temps pour les entreprises de se réveiller et de faire le nécessaire pour protéger les leurs, indique Ratmir Timashev, Executive Vice President, Sales & Marketing, Veeam. La gestion des données doit permettre aux entreprises d’assurer leur disponibilité et d’exploiter leur valeur pour améliorer la performance. Il ne s’agit plus d’un luxe mais d’une nécessité. La disponibilité des données d’entreprise est un enjeu qui mérite réflexion.»

Les entreprises cherchent à tirer profit de technologies comme le cloud, ou le cloud hybride, le big data, l’intelligence artificielle et l’IoT pour assurer leur succès et investissement massivement dans ces voies. Pour près de la moitié des répondants, la protection des données est essentielle pour rentabiliser ces investissements.

Dans son étude, Veeam met en évidence quatre composantes. La première, le cloud. La gestion des données dans le cloud est une composante clé pour parvenir pleinement à une gestion intelligente des données. Trois entreprises sur quatre indiquent utiliser des plateformes SaaS. Beaucoup ont recours au cloud pour leur service de sauvegarde et de restauration : 51% utilisent la sauvegarde en mode Back-up-as-a-Service (BaaS) et 44% font appel à la reprise après incident en mode SaaS (DRaaS). Les leaders reconnaissent clairement les avantages du multi-cloud et de l’approche hybride. Parmi les raisons principales de ce choix, les coûts, la fiabilité, et la sécurité des données dans le cloud.

Les compétences, ensuite. Les entreprises doivent renforcer leurs compétences afin de s’assurer que les employés puissent tirer parti des informations fournies par les données et utiliser les nouvelles technologies au fur et à mesure de leur déploiement. Neuf entreprises sur dix considèrent que la montée en compétences numériques de leurs employés est un élément vital à leur succès dans ce domaine.

Troisième composante, la culture d’entreprise. Il est capital de développer une culture d’adaptation et de sensibilité aux nouvelles technologies afin que les collaborateurs évoluent avec l’entreprise. Deux tiers des répondants sont convaincus que la culture d’entreprise doit être plus ouverte aux nouvelles technologies et mieux les accepter.

Enfin, la confiance. Les entreprises doivent créer un sentiment de confiance vis-à-vis de leurs compétences numériques, en s’appuyant sur une base solide de données. À l’heure actuelle, seulement un quart des répondants se disent pleinement confiants dans leur capacité à répondre aux défis du numérique. Moralité : il est temps d’agir.

 

 

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Disponibilité des données... on en est loin !
Titre
Disponibilité des données... on en est loin !
Description
73% des entreprises reconnaissent ne pas être capables de répondre aux exigences des utilisateurs en matière de disponibilité des données et des services
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo