Trois et un système de reconnaissance gestuelle. Basée sur la Golf VII R, la R Touch -présentée actuellement au CES 2015- est un concept car qui répond aux . Grâce à de multiples caméras qui ont pour but de détecter des mouvements précis, on peut commander certaines fonctionnalités de la voiture.

Ainsi, en plaçant la main au plafond, l’écran central changera automatiquement sur le menu du toit ouvrant -si la voiture en est munie. Ensuite, en faisant un mouvement de la main sur le plafond vers l’avant ou vers l’arrière, le toit s’ouvre ou se ferme en fonction. Autre cas d’application proposé par : la gestion des réglages du siège en plaçant la main sur le côté du siège, au dessus de l’accoudoir central.

«Nous voulons adapter les usages de l’électronique grand public à l’automobile, a expliqué Heinz-Jakob Neusser, directeur du développement de la marque Volkswagen. Nous voulons créer une voiture plus intuitive…»

Concrètement, cela passe par trois écrans venus remplacer les compteurs et boutons. Derrière le volant se trouve un écran de 12,1 pouces pour l’instrumentation de bord, comme sur la nouvelle Passat. Au centre de la console centrale, un écran de 12,8 pouces haute résolution. Il est complété par un écran de 8 pouces pour l’ensemble des fonctions comme la climatisation.

En dissociant l’écran principal des fonctions de confort, Volkswagen résout ici l’un des principaux problèmes des écrans de contrôle. Souvent, l’utilisation de l’écran pour dupliquer celui du smartphone interdit l’accès aux fonctions pratiques comme la radio ou la climatisation, un problème qui semble ici résolu.

La présence en bas de l’écran principal d’accès raccourci à certains fonctions, indépendantes de ce qui se passe sur l’écran, comme le volume sonore, facilite aussi l’accès aux fonctions essentielles de la voiture.

 

Sommaire
Titre
Golf R Touch, la Volkswagen intuitive et tactile
Description
Basée sur la Golf VII R, la Volkswagen Golf R Touch -présentée actuellement au CES 2015- est un concept car qui répond aux gestes.
Auteur