42 ppm contre 30 ppm. Qui donc, encore, osera soutenir que les imprimantes à jet d’encre sont moins performantes que les lasers? a comparé deux modèles identiques de sa gamme: la laser M575 contre la nouvelle jet d’encre X585, deux imprimantes de qualité «Enterprise» pour des groupes de travail de 5 à 15 utilisateurs. Et si l’on précise d’emblée que la jet d’encre, affichée 1.850,00 EUR en prix de base, est 200,00 EUR moins cher que sa rivale laser, on peut s’attendre à une recomposition du marché…

Le jet d’encre a bien évolué depuis 1988, quand HP présenta sa première DeskJet. En 2013, HP le réinventait à travers sa technologie Wide Page avec sa tête d’impression aussi large qu’une feuille A4 qui permet de pousser la vitesse d’impression à 70 ppm en mode bureautique. Aujourd’hui, la X585 pose un nouveau jalon: à caractéristiques égales, ce nouveau MFP couleur s’avère être deux fois moins cher et deux fois plus rapide que son concurrent direct laser!

HP veut balayer une série de mythes au sujet du jet d’encre. En particulier leur pseudo lenteur. Première pager après 9,5 secondes! Vitesse d’impression: 42 ppm à qualité égale (ISO) ou 70 ppm en mode draft. Et pour ce qui est des temps de séchage, HP utilise aujourd’hui des cartouches d’encre pigmentée qui permettent d’obtenir un papier sec en sortie d’imprimante.

Autre mythe, le coût. Outre l’attrait du prix d’achat, HP assure un coût par page inférieur de plus de 50%. Les cartouches résistent à 9.200 pages en noir et à 6.600 pages en couleurs. Arrivée en avril…

«On parle moins en termes d”impressions’, mais davantage en termes de ‘gestion du document numérique’!»

Vincent Claus, Country Category Manager Printing, HP

° Jet d’encre contre laser, le marché professionnel est-il prêt à basculer?

«En 2016, les jets d’encre professionnelles devraient représenter 56% de l’ensemble des outils d’impression utilisés par les entreprises aux Etats-Unis. L’Europe suivra. Cela dit, il y a un énorme travail de conscientisation à réaliser. En effet, si les estimations sont rassurantes, aujourd’hui encore le marché professionnel s’oriente naturellement vers le laser…»

° Quels sont les moteurs du changement?

«Outre les performances, les économies sont un formidable moteur de changement. Le coût à la page est devenu un argument sensible. Dans un marché désormais mâture, les entreprises sont plus enclines à prendre en considération le TCO et la fiabilité. Enfin, je note qu’on parle moins en termes d”impressions’, mais davantage en termes de ‘gestion du document numérique’. Et c’est heureux!»

Article HP Officejet rédigé par Soluxions Magazine: Tout sur les technologies du Business, technologie, Business, Actualités et News.