«A terme, vous aurez un demi millier de chez vous! Tout sera connecté et interconnecté, assure , Sales Manager Western Europe, . Nous allons vivre un vrai tsunami!»

L’objet le plus usuel va devenir intelligent; le plus anodin sera en mesure de communiquer avec l’environnement qui l’entoure. A condition d’avoir l’intelligence artificielle pour développer les scénarios, les API avec les web services et l’ pour faire fonctionner les capteurs. Et là, on va très loin!

«Si la plupart des objets connectés ne nécessitent que de faibles quantités d’énergie pour fonctionner, on fait aujourd’hui des pas de géant dans la récupération d’énergie, observe Emmanuel François. On peut aujourd’hui fournir aux objets ou aux capteurs connectés de faibles quantités d’énergie à partir de sources ambiantes comme la solaire, les variations de ou encore l’énergie issue des mouvements ou des vibrations.»

Plusieurs technologies sont désormais utilisées pour convertir les mouvements en . Depuis la traditionnelle bobine électrique se déplaçant dans un champ magnétique, jusqu’aux systèmes utilisant les propriétés des certains matériaux à transformer l’énergie mécanique en énergie électrique (effet piézoélectrique) ou, plus récemment, le recueil d’énergie issue du déplacement d’un fluide dans des nanostructures. La première source «naturelle» de utilisée est celle du de la marche.

«On travaille aujourd’hui sur la rotation de certains objets usuels, comme une poignée de porte, illustre encore Emmanuel François. Le fait de l’activer génère de l’énergie qu’il est aujourd’hui possible de récupérer pour envoyer des signaux. Il suffit ensuite de les stocker, de les analyser et de créer les interactions voulues…» CQFD.

 

La technologie radio EnOcean puissante permet de disposer de systèmes de contrôle de l’éclairage sans câblage

Pas de câbles, pas de piles, pas de maintenance. Flexibilité maximale et confort sans égal. La technologie radio EnOcean ouvre des dimensions complètement nouvelles dans la planification et l’installation des systèmes de contrôle de l’éclairage.

Les principaux avantages des produits radio EnOcean sont la flexibilité de programmation et les faibles coûts d’installation. Il n’y a pas de coûts de câblage supplémentaires. Il s’agit d’un avantage important dans la phase de planification, mais également dans l’utilisation ultérieure des pièces.

Les composants sans fils peuvent être adaptés très simplement pour répondre aux changements dans la manière dont les pièces sont utilisées. Des produits, tels que la cellule de mesure de luminosité et de détection de présence EnOcean SOLAR ou le contrôle mural EnOcean Touch DIM WCU peuvent être déplacés très rapidement sans gêner le travail normal et sans produire de poussière et de bruit.

Il n’y a, par conséquent, virtuellement pas de limites dans l’utilisation des solutions radios EnOcean. Presque toutes les applications, dont les bureaux, les hôtels, les magasins, les domiciles et les écoles peuvent être équipés ou réparés avec ces composants flexibles sans supporter de grands frais d’installation. Par rapport aux solutions câblées, les bâtiments peuvent être planifiés, construits et utilisés avec une flexibilité beaucoup plus grande et à des coûts moindres.

 

Comment fonctionne EnOcean

EnOcean est une technologie radio sans piles. Les cellules prennent leur énergie de leur environnement immédiat -de petits changements dans le mouvement, la pression, la lumière, la température ou les vibrations sont suffisants pour émettre des signaux radio. La portée maximale des signaux est de 30 mètres dans les bâtiments et de 300 mètres à l’extérieur. EnOcean émet les signaux sur la bande de fréquences sans licence 868 MHz.

 

Sommaire
Titre
IoT: des capteurs presque sans énergie...
Description
IoT: l’objet le plus usuel va devenir intelligent; le plus anodin sera en mesure de communiquer avec l’environnement qui l'entoure
Auteur