Vingt-trois candidats de neuf pays européens sélectionné par un comité d’experts sous la direction de CIONET International et de Cegeka pour désigner les lauréats des European Chief Information Officer () Awards 2015. A l’issue, Jean-Luc Martino, de la Banque Raiffeisen, s’est vu décerner le prix dans la catégorie Moyennes entreprises.

C’était la cinquième édition de cette prestigieuse remise de prix organisée par le réseau CIONET International. Les prix consacrent des CIO qui sont parvenus à augmenter le pouvoir concurrentiel de leur entreprise à l’aide de l’informatique.

Un jury a ensuite déterminé le trio de tête dans chacune des catégories suivantes : secteur public, moyennes entreprises et grandes entreprises.

Palmarès 2015 :

– ex aequo : Paul Danneels, CIO du VDAB (Belgique) et Piera Fasoli, CIO de Gruppo HERA (Italie);

– moyennes entreprises : Jean-Luc Martino, CIO de la Banque Raiffeisen (Luxembourg);

– grandes entreprises : Mattias Ulbrich, CIO d’Audi (Allemagne).

Les critères de sélection ont tenu compte de la mesure dans laquelle les CIO ajustaient leur stratégie IT pour répondre aux besoins de leur organisation ou entreprise, et gérer plus efficacement ses priorités. Les trois lauréats ont été sélectionnés sur la base de leurs propres réalisations et de celles de leur équipe.

«Il est étonnant de constater l’influence nettement accrue des CIO, indique , Directeur de programme chez CIONET International. Cette année, tous les candidats ont lancé des projets destinés à améliorer la collaboration des membres de leurs équipes ICT avec d’autres divisions de leur organisation ou entreprise.»

Ingénieur en télécom de formation, Jean-Muc Martino a débuté sa carrière dans le secteur financier chez C&W. Analyste, développeur, chef de projet, directeur de projet… Un parcours linéaire au cours duquel il a eu la chance de pouvoir participer à différents projets de refonte globale de l’IT bancaire. Passé, ensuite, côté client, chez , puis chez . Et, maintenant, chez (45 agences, 580 employés).

Dans un récent portrait croisé de CIO paru dans le magazine (), le nouveau CIO européen de l’année encourageait l’IT à se rapprocher des métiers pour en comprendre les enjeux et apporter des solutions efficaces : «le CIO doit jouer un rôle d’intégrateur et de fédérateur, tirer parti de sa position transversale dans l’entreprise; une position unique pour renforcer les rouages opérationnels de l’entreprise.»

Sommaire
Jean-Luc Martino (Raiffeisen), CIO européen de l’année !
Titre
Jean-Luc Martino (Raiffeisen), CIO européen de l’année !
Description
Jean-Luc Martino, CIO européen 2015 : «le CIO doit jouer un rôle d'intégrateur et de fédérateur, tirer parti de sa position transversale dans l'entreprise.»
Auteur