Combiner un mobile géolocalisé avec le profil du consommateur par le Wi-Fi. Le principe commence à intéresser les entreprises cherchant à mieux connaître leur clientèle. InBev, par exemple, a demandé à d’équiper une série de cafés de Wi-Fi, l’objectif étant de promouvoir les bières Becks auprès des 18-35 ans -une clientèle qui a tendance à ne plus considérer les cafés comme endroits de rencontre. La solution comprend des pages de renvoi personnalisées, un système de bons d’achat pour stimuler les ventes et, bien sûr, l’accès gratuit à Internet. Après un démarrage à Hambourg, poursuit le déploiement de sa solution dans cinq grandes villes allemandes.

«Les sociétés ont de plus en plus de mal à stimuler les clients de façon ciblée avec des messages pertinents, explique Stefaan Top, President, ZapFi. Nous les conseillons sur comment et dans quel endroit approcher leurs clients. Ces conseils sont basés sur l’analyse du comportement, de la localisation et des réseaux sociaux. Ce savoir est d’importance vitale dans les marchés où le combat pour les clients devient de plus en plus contraignant.»

Origine brugeoise, mais ventes et marketing depuis Gosseldange, au Luxembourg. C’est ZapFi, fournisseur innovant de solutions mobiles de marketing intelligent. Faisant le lien entre big data et annonceurs, au départ de  connexions Wi-Fi gratuites et sécurisées, ZapFi collecte ainsi de nombreuses données de navigation qui lui permettent de dégager une connaissance des clients et de leurs comportements d’achat. Ces données répondent aux quatre questions que l’on se pose généralement pour comprendre un client: «où» (où se trouve-t-il?), «quand», «qui» et «quoi» (qu’est-ce qu’il fait?), dans un cadre de totalement conforme aux exigences des réglementations. La start-up (35 collaborateurs) créée en 2010 par Gerry Pollet, CEO, poursuit son expansion au départ du Wi-Fi jugé plus stable et plus rapide que les connexions 3G ou 4G. Qui plus est, le Wi-Fi est plus précis que la triangulation pour géolocaliser les utilisateurs. Connaître l’emplacement à un ou deux mètres près permet d’envoyer des messages réellement pertinents.
Demain, ZapFi utilisera d’autres technologies pour analyser le trafic de données sur un réseau, fixe ou mobile, et envoyer des messages ciblés à des consommateurs utilisant n’importe quel device.

La société luxembourgeoise est aujourd’hui la seule en Europe avec Weeve au Royaume-Uni (une joint venture entre les opérateurs EE, EO et Vodafone) à combiner un marketing mobile géolocalisé avec le profil du consommateur par le Wi-Fi. «Notre champ d’action se situe entre technologie et marketing, entre mobilité et big data», résume fort bien Stefaan Top.

L’intérêt va grandissant. Et cela dans tous les secteurs. Comme la banque avec Belfius et, sous peu, BNP-Paribas Fortis. Ou la distribution avec Cora,  qui entend informer ses clients des promotions et événements spéciaux. Autre référence, Quick Restaurants qui exploite la plate-forme ZapFi pour  étendre ses campagnes de marketing locales par des pages de renvoi affichant sa marque.

«Si la technologie est aujourd’hui très avancée, notamment de par l’usage que nous faisons des outils analytiques de SAS, le succès des projets que nous menons tient à la pertinence des messages délivrés; ils doivent être à la fois relevants, récréatifs et en total respect avec la vie privée, analyse Stefaan Top. En tant que consommateurs, nous ne supportons plus d’être houspillés, voire fliqués. On ne réussit qu’en générant de la valeur. Il s’agit donc de tenir compte des attentes réelles des consommateurs, sur base de leur profil, de ce que l’on sait d’eux. On touche là des domaines hyper sensibles.»

Un marché en devenir, prometteur. Mais à construire. Si le support de SAS permet d’ouvrir nombre de portes à l’international, ZapFi doit encore motiver les opérateurs à passer à l’action. Or, ce type de services s’inscrit dans le prolongement de leurs activités. Facturer des services d’infrastructure n’aura bientôt plus de sens. La vraie valeur se situe dans la capacité à répondre aux attentes du client final, là où précisément il peut consommer, ce qui suppose au préalable de bien le connaître.

 

Le bon message à la bonne personne, au bon endroit et au bon moment!

Deux outils puissants: SAS Visual Analytics et SAS Intelligent Advertising. «SAS dispose de la technologie la plus avancée sur le marché, explique Stefaan Top. Elle permet à ZapFi d’analyser en temps réel les données et de router rapidement des messages liés aux différents profils.»

A la clé, un outil extrêmement puissant de rapports décisionnels, de données segmentées et de tableaux de bord qui permettent aux clients de ZapFi de cibler directement le bon public pour leurs campagnes de marketing mobile en envoyant des messages pertinents et utiles.

L’offre fonctionne sur un principe BtoBtoC et s’adresse à des entreprises multi-sites -grande distribution, chaînes de restauration, banques, par exemple- ou à des zones de chalandises ou centres commerciaux. Le principe est le suivant -: ZapFi fournit aux entreprises une plate-forme de wifi sur leurs différents sites, mise gratuitement à disposition pour le consommateur. Quand un consommateur s’inscrit et surfe avec ce wifi, en magasin ou dans son agence bancaire, ZapFi recueille -de façon anonyme- les informations de navigation, et les convertit en «profils» grâce aux technologies analytiques de SAS. Dis-moi quels sites tu consultes et je te dirai qui tu es, en quelque sorte…

Pour les entreprises qui font appel à ZapFi, le bénéfice est double. Dans un premier temps, il s’agit d’améliorer la connaissance client -tout en proposant à leurs habitués un service gratuit. Dans un deuxième temps, des campagnes de marketing mobile one-to-one peuvent être mises en place -avec des messages ciblés selon les différents profils repérés.

Les messages ne sont pas intrusifs: ils sont diffusés sur la page d’accueil de ZapFi ou dans le navigateur. Dans certains cas, ils peuvent être couplés à un coupon de réduction sur un produit donné -une proposition particulièrement efficace quand le client se trouve déjà en magasin.
«Au lieu d’une publicité pour un produit qui n’intéresse absolument pas l’internaute, nous savons que nous lui donnons une information qui peut l’intéresser», poursuit Stefaan Top. En somme, le bon message à la bonne personne, au bon endroit et au bon moment!
Le respect des données personnelles est un autre élément capital pour ZapFi. «Toutes les données que nous collectons sont agrégées et anonymes. Jamais nous ne couplons une information avec un nom!»

Pour se connecter au Wi-Fi, inutile de remplir un formulaire: il suffit d’avoir un mobile et de cliquer sur la page d’accueil. «Si nous demandons trop d’informations, les gens se déconnectent… ou donnent de fausses réponses», observe Stefaan Top. Pour déterminer des profils de clients, ZapFi ne dispose donc pour toute donnée de départ… que d’un numéro de mobile.
Mais cela suffit, grâce à l’intégration dans la plate-forme analytique de SAS. «Une fois qu’un visiteur se connecte, il suffit de quelques minutes pour comprendre s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, et connaître leurs préférences en fonction et des pages qu’ils consultent.» Plus le client consulte de pages, plus le profil se précise. «Nous sommes clairement dans le domaine du Big Data. Mais nous ne nous intéressons pas à toutes les données de connexion: on s’y perdrait ! En réalité, nous utilisons des mots-clés, définis avec chaque client selon ses objectifs marketing du moment.»
ZapFi peut ainsi définir qui, parmi les spectateurs d’un complexe cinéma, pourrait être intéressé par le lancement d’un nouveau film de science-fiction.

Article ZapFi rédigé par Soluxions Magazine: Tout sur les technologies du Business, technologie, Business, Actualités et News.