Arrivée en juin. D’emblée, profile son application Cloud Print comme l’alternative à AirPrint et Google Cloud Print. En offrant en plus la via , le système de mobile de Samsung qui isole les données et applications.

Cette annonce s’inscrit dans la professionnalisation de la consumérisation de l’informatique. Samsung offrirait aux entreprises une nouvelle expérience professionnelle, qui combine deux tendances technologiques importantes: les appareils grand public ne doivent plus seulement disposer d’une meilleure technologie, mais doivent être professionnels, avec une sécurité digne d’une entreprise et une fiabilité clé en main; les technologies pour les entreprises, quant à elles, doivent être conçues pour des êtres humains -à la fois conviviales et axées sur l’utilisateur.

Neuf mois après la sortie des Express C410W, premières imprimantes laser et multifonctions couleurs NFC (Near Field Communication) de la marque, qui permettent d’éditer les documents d’un smartphone en présentant celui-ci devant l’imprimante, le constructeur coréen passe à l’impression via le cloud.

Pour partager le document avec des collaborateurs, le fichier à imprimer leur est adressé directement sur leur numéro de téléphone, inscrit dans le carnet d’adresses du smartphone. Les destinataires pourront l’afficher, l’éditer sur une imprimante NFC ou le renvoyer à un autre destinataire. L’un des intérêts de l’app Samsung Cloud Print est de pouvoir fonctionner avec KNOX, le système de sécurité mobile de Samsung qui isole les données et applications professionnelles dans des containers et les sépare des données personnelles -pour les utilisateurs mobiles ne disposant pas de KNOX, les contenus sont sécurisés par chiffrement SSL (Secure Sockets Layers).

L’app Samsung Cloud Print sera d’abord disponible pour les terminaux Android à partir de juin, sur Google Play et sur la boutique d’applications Samsung Apps, avant de sortir sur iOS; une version Windows Phone devrait suivre l’an prochain. Complété de ses fonctions de collaboration, le service s’appelle Cloud Print Pro. Les utilisateurs pourront créer, modifier, partager et imprimer via le cloud, mais aussi afficher le document sur grand écran.

Pour l’instant, les données transitant par le service cloud sont hébergées aux Etats-Unis, mais Samsung songe très sérieusement à une implantation en Europe. La solution Cloud Print s’accompagnera d’une plateforme d’API sur laquelle le constructeur proposera à ses partenaires d’apporter leurs propres solutions complémentaires.

Article Samsung  rédigé par Soluxions Magazine: Tout sur les technologies du Business, technologie, Business, Actualités et News.