Les outils de sont connus, leurs limites et leurs contraintes aussi. Avec , propose aux entreprises de toutes tailles une solution simple et efficace de pilotage de leur système d’information ne nécessitant aucun investissement matériel ou logiciel.

POST Pilot est une solution de délivrée en mode (Software-as-a-Service). Elle permet de piloter aussi bien les serveurs et postes de travail que les équipements de réseau, les équipements de , les hyperviseurs et, plus généralement, tout équipement accessible en IP, SNMP, WMI ou HTTP.

POST Telecom, son promoteur, inscrit POST Pilot dans la mouvance de l’IoE (Internet Of Everything), permettant de piloter toutes les infrastructures, quelle que soit leur localisation : on premises, cloud privé, cloud public et cloud hybride.

«Le temps des infrastructures figées est révolu; elles évoluent, s’étendent, se complexifient toujours davantage, explique , Head of ICT Cloud, POST Telecom. Dans ce contexte, multiplier les outils de monitoring n’est pas la solution. Très vite, cette activité peut devenir chronophage; les entreprises se retrouvent à avoir des besoins accrus en spécialistes. Qui plus est, aux coûts des licences, il faut ajouter toutes sortes de coûts cachés… Aujourd’hui, au contraire, les entreprises cherchent à se recentrer, à uniformiser leur gestion. A transformer le principe d’outils en services. Avec POST Pilot, nous proposons le premier service de supervision au sens large en mode as-a-service !»

Ce positionnement permet aux utilisateurs de disposer d’une offre flexible et évolutive, adaptée aux besoins du moment. Reposant sur la technologie de l’éditeur français (qui gère déjà plus de 100.000 devices), POST Pilot se veut bien plus qu’une solution de monitoring -souvent réduite à des besoins ciblés, donc partiels. Et Luc Halbardier de commenter: «D’expérience, nous savons que les ruptures d’activité peuvent être dues à une défaillance matérielle, une erreur humaine, une attaque de sécurité ou un problème de configuration. Et les conséquences peuvent vite devenir catastrophiques : une perte de productivité, une perte de revenu, le mécontentement des utilisateurs…»

Argument de poids : POST Pilot ne requiert pas d’infrastructure back-end à supporter (collecteur, db,…) et pas de ressources IT spécifiques à maintenir en compétence. Pas de licence, et donc pas d’investissement initial. POST Pilot fonctionne en mode «pay-as-you use» sur base d’une facturation mensuelle. Et cela à partir de quelques dizaines d’euros par mois. Qui plus est, l’accès (time to deploy) est immédiat: moins de 5 minutes. Enfin, les clients sont assurés de disposer d’un service en évolution constante. Sous peu, POST Pilot inclura le patch management et la gestion anti-virus.

 

POST Pilot pilote et automatise à la fois la supervision, la sécurité et les sauvegardes

Depuis un unique dashboard d’administration, POST Pilot offre une vue centralisée sur tous les composants des environnements hybrides, aussi bien réels que virtualisés : postes de travail, serveurs, périphériques, mémoires, partitions…

L’état de santé des systèmes supervisés, y compris distants, est visible instantanément grâce à des codes couleurs et des graphiques. Les problèmes et leurs sources sont immédiatement identifiés.

Des alertes en temps réel, envoyées sur tous types de terminaux (PC, tablettes, smartphones…) permettent d’agir vite en cas d’incidents ou de franchissement de seuils personnalisés. Depuis le dashboard de pilotage, toutes les actions d’administration sont possibles.

Il n’y a pas de limite au nombre conseillé d’appareils supervisés. Il est même très facile de créer et gérer ses propres groupes d’objets; il est aisé aussi d’en déléguer la sous-gestion (par services, par entités, par groupes, par devices…)

Pour les entreprises de toutes tailles

Contrairement aux outils de monitoring des grands éditeurs, POST Pilot convient tout autant aux petites qu’aux moyennes et grandes entreprises. Pas d’exclusive. Bien que la configuration initiale soit faite par POST Telecom et que l’installation d’un agent est très simple, il faut pouvoir analyser les résultats -ce qui suppose un minimum de connaissance IT pour les plus petites entreprises. POST Telecom cible les clients pour qui l’investissement dans une plateforme de supervision (matériel, logiciel, ressources humaines…) est trop élevé et ceux qui cherchent à améliorer ce qu’ils ont (clients Nagios par exemple).

Sommaire
Titre
POST Pilot, du monitoring à la supervision
Description
POST Pilot est une solution de supervision délivrée en mode SaaS (Software-as-a-Service).
Auteur