Une année 2014 exceptionnelle, pas moins. Dans un marché sensible, voire difficile pour certains, Telindus a vu croître son chiffre d’affaires de 37% en 2014. La performance opérationnelle résulte principalement du contrat de services remporté auprès d’Innovative Solutions for Finance () qui sert à son tour les institutions issues de l’ancien groupe .

Signé fin 2013, ce projet constituait à l’époque le plus important contrat de services de télécommunications et de stockage de données de toute l’histoire de . Parmi les clients d’IS4F, on retrouvait des institutions financières belges et luxembourgeoises de renom telles que la Banque Internationale à () ou Belfius Bank en Belgique.

«Nous venons de clôturer notre premier exercice complet et voyons déjà plus loin, commente , Président & Administrateur délégué de Telindus Luxembourg. De par l’importance de l’outil industriel en place, nous sommes en mesure d’attirer des acteurs de toutes les régions du monde; l’industrialisation du secteur financier est planétaire.»

Aujourd’hui déjà, Telindus peut se prévaloir d’une masse critique qui lui a permis d’industrialiser son offre et de renforcer ses équipes constituées autour de 400 experts. «L’idée est de transposer ces compétences vers d’autres clients du secteur financier, y compris les assurances. Mais aussi d’attirer davantage les services publics. En ce sens, nous nous inscrivons pleinement dans la ligne du Gouvernement qui veut faire du Luxembourg le plus grand centre européen de données !»

Au-delà de ces ordres de grandeur, ces bons résultats témoignent de la pertinence des choix stratégiques opérés, ainsi que la capacité de Telindus à accompagner la transformation digitale de ses clients à travers une offre complète de services managés.

Dans ce bilan, il est un autre résultat qui mérite d’être souligné, à savoir la du nombre de clients pour les activités cloud et télécom: 32% ! Le cloud de Telindus a déjà attiré plus de 100 clients -des entreprises de toutes tailles, de tous secteurs et de toutes origines. Côté télécoms, le taux de couverture des entreprises a dépassé les 50%. L’objectif, désormais, est d’atteindre 70, voire 80%.

Voici un an, Gérard Hoffmann annoncait espérer pouvoir franchir en 2014 le seuil symbolique des 100 millions EUR de chiffre d’affaires. C’est fait. «C’est toujours une satisfaction de voir nos décisions stratégiques validées par le marché et se concrétiser à travers nos résultats. À présent, pour rester précurseur et répondre aux nouveaux défis de nos clients, nous allons poursuivre notre politique d’investissement et accroître le développement de nos services managés.»

2015 sera une année de consolidation. Outre l’extension de l’offre en services managés, Telindus poursuivra ses investissements dans le cloud -principalement au niveau de l’automatisation. Troisième axe de développement: la cyber- -la demande est soutenue et s’internationalise à vitesse grand ‘V’. Enfin, quatrième axe, la connectivité -un formidable atout pour attirer les entreprises étrangères au Luxembourg. «Construire en consolidant, résume Gérard Hoffmann. Le meilleur tremplin pour envisager 2016, qui marquera un nouveau jalon…»

Sommaire
Telindus, progression des revenus de 37% !
Titre
Telindus, progression des de 37% !
Description
Dans un marché sensible, voire difficile pour certains, Telindus a vu croître son chiffre d'affaires de 37% en 2014.
Auteur