RISE with SAP, un succès qui dit beaucoup

Mai 21, 2021 | Cloud | 0 commentaires

Plus d’une centaine de projets RISE with SAP en l’espace de quelques semaines alors que l’initiative a été lancée officiellement fin janvier.

Du coup, on oublie 2020, un exercice quelque peu mitigé pour SAP du point de vue des revenus. Le premier trimestre 2021 a été exceptionnel. «Un début incroyable, évoque Christian Klein, CEO, SAP. «J’y vois la confirmation de notre stratégie visant à conduire la transformation définitive de l’ vers le cloud».

RISE with SAP est une offre unique pour chaque client, un vers l’Intelligent Enterprise, rappelle Stijn De Beuckelaer, Managing Director, SAP BeLux. D’emblée, on pourrait songer à une migration vers le cloud. C’est partiellement l’objectif : aider les clients à migrer de leurs ECC on premise vers SAP S/4HANA dans le cloud. C’est aussi bien plus. «Aller dans le cloud, bien sûr, mais à travers une transition. Chacun veut le faire graduellement, à son rythme, en fonction de ses contraintes. Nous, chez SAP, on s’adapte aux clients; pas l’inverse. On les aide avant tout à se transformer !»

RISE with SAP, ce «chemin simplifié»

La croissance du chiffre d’affaires du cloud s’accélérera et sera un facteur de résilience et de prévisibilité, assure SAP. Le carnet de commandes de l’éditeur pour le cloud a crû de 19 % au cours du premier trimestre pour atteindre 9,2 milliards USD. Et la part des revenus récurrents a augmenté de 2 % pour atteindre 70 % au premier trimestre. Les de l’éditeur ont été solides dans toutes les régions, avec une augmentation des revenus du cloud de 24 % en EMEA.

«Au rythme où les projets se suivent, on se dirige vers plusieurs centaines de projets d’ici à l’été...» Ce «chemin simplifié pour aller dans le cloud», selon SAP, était nécessaire. Partenaires et clients l’ont bien compris. «Nous avons enregistré la plus forte croissance depuis cinq ans des commandes pour notre cloud et pour nos logiciels -tout en ayant la plus forte progression de notre résultat opérationnel et de notre marge depuis dix ans, se félicite Stijn De Beuckelaer. À moyen terme, l’accélération de notre passage au cloud appuiera la croissance de notre volume d’affaires et augmentera de manière significative notre résilience et la visibilité sur notre activité».

SAP S/4HANA s’envole

SAP revendique notamment 400 nouveaux clients au cours du trimestre pour son de nouvelle génération S/4HANA, soit 16 400 entreprises en tout (+ 2,5 % par rapport au trimestre précédent). Sur le quatrième trimestre de 2020, 900 nouveaux clients avaient signé pour S/4HANA.

Mieux : plus de 50% des clients SAP S/4HANA supplémentaires étaient «net new». Bien que cela démontre que SAP a continué d’augmenter sa part de marché depuis le lancement de SAP S/4HANA en attirant de nouveaux clients nets et des remplaçants compétitifs sur la plate-forme, cela indique également qu’il y a encore un travail important à faire pour migrer les clients ERP d’ existants.

Dans son communiqué officiel, SAP fait également état de «succès importants face à la concurrence dans les domaines de l’ERP, de la chaîne d’approvisionnement (SCM) et pour l’ensemble de son portefeuille de solutions cloud». Soit une réponse à Oracle, qui prétend le contraire…

«Je n’avais jamais vécu une telle accélération depuis que je travaille chez SAP, observe encore Stijn De Beuckelaer. Je pense aussi que les moments à travers cette sanitaire jouent en notre faveur. Le marché réclame tout à la fois plus de flexibilité et plus de solidité. Ce que nous leur garantissons.»

SAP, point de contact unique avec les hyperscalers

La avec les partenaires s’en trouve aussi renforcée. Notamment avec les hyperscalers. «Depuis RISE, les contacts sont permanents du fait de notre engagement en termes d technique à la migration, avec des services de SAP et des partenaires pour repenser le paysage applicatif du client -diminution, voire élimination des spécifiques, harmonisation et nouvelle gouvernance des données, etc.»

L’infrastructure cloud choisie par le client se trouve dans un data denter SAP ou celui d’un hyperscaler. Les cinq plus grands ont été retenus : AWS, Azure, Google, IBM et Alibaba. Ils proposent des capacités d’Infrastructure as-a-service sans limitation du système et des données. «SAP est leur point de contact unique, quelle que soit l’infrastructure ou le partenaire d’exploitation choisi ! Pour la majorité de nos clients, c’est un énorme différentiel !»

Enfin, la concrétisation de l’Intelligente Enterprise utilise la Business Technology Platform de SAP comme fondation de ce projet d’envergure. Cette étape doit permettre aux clients d’exécuter des processus métiers, intégrés; des processus qui partagent un modèle de données sémantiques commun à toute l’entreprise.

Guichet unique

Le cloud et plus. Comme le rappelle Stijn De Beuckelaer, les clients pourront continuellement analyser les performances de leurs processus de gestion, les comparer aux normes de l’industrie et les adapter facilement aux nouvelles exigences et demandes de l’entreprise.

S’il était largement admis que la transformation et l’adoption du cloud étaient bénéfiques pour les entreprises, les commentaires adressés à SAP avaient indiqué que le principal défi était le «comment». Le processus lui-même était toujours intimidant et perçu comme perturbateur, conclut Stijn De Beuckelaer.

«C’est là que, nous et nos partenaires, avons un rôle collectif à jouer en tant que facilitateurs de ce processus. C’est dans cet esprit, d’ailleurs, que RISE with SAP est né. Les premiers succès nous donnent entièrement raison !»

 

 

Sommaire
RISE with SAP, un succès qui dit beaucoup
Titre
RISE with SAP, un succès qui dit beaucoup
Description
Plus d'une centaine de projets RISE with SAP en l'espace de quelques semaines. La transition vers le cloud n'a jamais été aussi déterminée. Un succès qui en dit beaucoup
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo