: du mythe à ma réalité

Jan 22, 2021 | Data Center | 0 commentaires

Le stockage traditionnel a vécu. Et si le cloud public attire, on en connait les limites… Quid, dans ce contexte, du stockage objet ? Un webinaire pour faire le point.

Stockage objet… Pour beaucoup, il s’agit encore d’un mythe. La nature des données change : nouveaux types, nouvelles sources, tailles importantes. Par ailleurs, de plus en plus de ces données sont non-structurées. Cette nouvelle donne change tout quant à la manière de gérer les différents services de données : stockage, disponibilité, protection…

Il s’agit donc de pouvoir gérer des groupes de données en pleine croissance, mais isolés, qui viennent de différentes sources et qui sont utilisées dans un certain nombre d’applications et de processus métier. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises sont en difficulté à cause d’un portefeuille de stockage fragmenté qui ajoute de la complexité et ralentit l’innovation pour les applications métier. C’est là que le stockage objet peut faire la différence. Il fournit un stockage hautement scalable et rentable pour stocker n’importe quel type de donnée dans son format d’origine. 

Un webinaire sur les enjeux du stockage objet

La proposition séduit. Mais à quel type d’organisation est-elle destinée ? Et sous quelles conditions ? Pour répondre à répondre à ces questions, System Solutions organise un webinaire jeudi 4 février à 14:00 avec ses partenaires technologiques Scality et .

Aujourd’hui, avec l’essor du cloud public, il peut être tentant de se décharger du stockage. Cette perspective, en effet, offre des avantages évidents d’immédiateté de mise en œuvre. En revanche, elle n’est pas toujours synonyme de contrôle, de performance ou d’optimisation des coûts à long terme. En pratique, le cloud demande une remise en cause complète des politiques de contrôle et des systèmes de supervision. Avec, in fine, un choix cornélien. Adopter à 100 % le cloud public revient à accepter de perdre le contrôle de sa production informatique. A contrario, ne pas l’adopter c’est perdre en compétitivité. Aussi, fait-il considérer d’une part les technologies du cloud, et, d’autre part, le mode de production qui s’apparente à l’outsourcing, estime fort justement Systems Solutions.

L’approche révolutionnaire de

A ce niveau, la mission de est de conseiller ses clients sur le choix de la meilleure voie à suivre, laquelle peut dépendre de multiples critères. L’une d’elles repose sur une stratégie hybride, en déployant d’un côté un cloud privé -les technologies du cloud dans leur datacenter- sous leur contrôle, et en utilisant le cloud public par ailleurs pour les données moins sensibles.

L’approche de Scality, partenaire technologique de Systems Solutions, est tout simplement révolutionnaire. Au lieu des systèmes basés sur du matériel dédié ( et ), coûteux et compliqués à exploiter pour de grands volumes d’information, les clients sont libres d’utiliser le matériel de leur choix, et bénéficient ainsi plus rapidement des innovations matérielles, tout en réduisant leurs coûts. Scality apporte les avantages des technologies cloud sans pour autant déroger aux politiques de contrôle, de souveraineté et de de l’information. 

Les multiples applications du stockage objet

La singularité de Scality est de proposer une solution moderne offrant les avantages économiques du cloud tout en s’insérant sans modification dans leur infrastructure informatique existante. L’approche peut être progressive. , la technologie purement logicielle de Scality, n’impose pas un basculement complet. Ainsi, des clients l’abordent pour le stockage des backups ou des logs qu’elles doivent conserver par sécurité ou pour des raisons réglementaires.

Par-delà la sécurité, les entreprises utilisent aussi Scality pour l’archivage long terme. Les plus à la pointe l’utilisent pour composer le cœur de stockage de leur offre interne de cloud privé, pour construire un partage de fichiers «à la Dropbox» ou pour stocker les données de leur démarche «Big Data».

Souveraineté, économies et performances

Partenaire de System Solutions depuis ses débuts, HPE travaille étroitement avec Scality depuis cinq ans. L’offre unifiée HPE Scality propose des solutions «packagées» basées sur des nœuds HPE Apollo 4000, pourvus de disques à très haute densité et du ‘licensing’ Scality embarqué. Scality est également disponible sur les serveurs HPE ProLiant DL. De nombreux grands comptes ont adopté très tôt ces solutions pour le stockage de leurs données non structurées. Maintenant, de plus en plus de clients de moyenne taille font également ce choix, l’échelle de leurs données à stocker, distribuer et protéger ne cessant de croitre.

L’option d’un cloud privé de stockage de données ne tient plus du mythe. Ensemble, HPE, Scality et System Solutions garantissent une maîtrise totale de l’infrastructure. Outre une gestion souveraine des données, il en résulte une diminution considérable des coûts simultanément à une augmentation de la performance et de la fiabilité. 

Plus d’informations sur le webinaire

Sommaire
Stockage objet : du mythe à ma réalité
Titre
Stockage objet : du mythe à ma réalité
Description
Le stockage traditionnel a vécu. Et si le cloud public attire, on en connait les limites... Quid, dans ce contexte, du stockage objet ? Un webinaire pour faire le point.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo