Dans l’, seuls Tableau, Qlik et Microsoft ont le bénéfice d’être qualifiés de «Leaders» par

Le de l’analytique fait sa révolution. La plupart des acquisitions de plates-formes se font sur des solutions de nouvelle génération. Aujourd’hui, évalue Gartner, , et sont passés maîtres. Ce sont d’ailleurs les trois seuls «Leaders» du dernier «Magic Quadrant for Business Intelligence and Analytics Platforms».

Une vraie révolution ! SAP, SAS, IBM, ainsi que MicroStrategy ont été repositionnés en qualité de «Visionnaires». Information Builder se retrouve «Acteur de niche», alors que Oracle -encore Leader en 2015- a tout simplement disparu du classement…

L’explication ? Multiple. Expérience utilisateur simplifiée pour les métiers, facilité et flexibilité de déploiement changent la donne. Autres facteurs : la multiplication des données, la montée en puissance du prédictif et de l’IoT… Mais il y a plus important : le transfert de la décision en matière d’analytique. Ce sont aujourd’hui les métiers qui choisissent. Et de préférer des produits centrés sur l’utilisateur. Tableau, Qlik et Microsoft l’ont bien compris. Leurs solutions sont aussi bien déployables par les métiers en projet indépendants que par une direction IT dans un projet centralisé, que ce soit sur site ou dans le cloud.

Pour enfoncer le clou, Gartner indique encore que les nouveaux leaders ont été récompensés tant pour la facilité de prise en main de leurs offres en «self-service» que pour la facilité de déploiement.

Les réactions ne tarderont pas. Notamment de la part d’Oracle, déjà mis à l’épreuve en 2015, Gartner jugeant ses outils analytiques principalement adaptés aux implémentations gérées par des personnels IT… et donc qu’ils manquaient cruellement d’ergonomie pour des utilisateurs non avertis.

Sommaire
Tableau, Qlik et Microsoft, maîtres de l'analytique
Titre
Tableau, Qlik et Microsoft, maîtres de l'analytique
Description
Seuls Tableau, Qlik et Microsoft ont le bénéfice d’être qualifiés de «Leaders» par Gartner
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo