fête ses 40 ans ce vendredi 1er avril. On dit la marque à l’aube d’une crise…

Si Apple rencontre un succès planétaire indiscutable, l’entreprise a connu des hauts et des bas. Son histoire est aussi faite de nombreux flops. Aujourd’hui, les analystes s’interrogent sur son positionnement au niveau des smartphones et sur certains produits comme l’Apple Watch.

1er . Création de la société Apple à Cupertino. A sa tête, , 21 ans et , 26 ans. Pourquoi Apple ? Les explications sur la dénomination restent floues. Qu’importe. Une légende est née. Et une formidable entreprise, première valorisation boursière en 2015 -titre repris par Google en février dernier.

Apple a imaginé des technologies qui ont contribué à changer de nombreux aspects de la vie moderne. Premier exemple, le Macintosh en 1984, Ensuite l’iPod couplé à en 2001, qui a joué un rôle majeur dans le virage numérique du marché de la musique. Et bien évidemment l’ en 2007, qui a popularisé le smartphone, devenu aujourd’hui l’appareil électronique de base du grand public.

De l’iPhone à l’, la firme de Cupertino a redistribué les cartes et a bouleversé des modèles économiques. Souvenons nous, par exemple, de l’arrivée de l’iPhone qui a modifié les relations entre constructeurs et opérateurs de téléphonie mobile. Apple réclamait le reversement d’une taxe de 25% pour que les opérateurs puissent vendre le smartphone vedette. Et l’App Store a mis un coup d’arrêt à la création de portails mobiles dédiés par les opérateurs.

Moins d’arrogance aujourd’hui. Pendant que l’iPad s’essouffle, que l’iPod s’effondre et que les Mac continuent d’occuper bien sagement leur niche, l’iPhone résiste, bien que… Apple est aujourd’hui le deuxième fabricant de smartphones au monde derrière son meilleur ennemi Samsung. En parallèle, la firme signe son entrée sur deux nouveaux marchés : elle tente d’accrocher le wagon des montres connectées avec la Watch, qui ne fait ni mieux ni moins bien que la concurrence, et rachète Beats, un important fabricant de casques audio.

La dynamique de son gagne-pain, toutefois, tend à inquiéter. L’iPhone peut-il séduire toujours plus d’utilisateurs ? Pour la première fois depuis le lancement de sa poule aux œufs d’or, le marché se contracte. Pour la première fois depuis fort longtemps, aussi, Apple anticipe une baisse de son chiffre d’affaires pour le trimestre en cours qui devrait se situer entre 50 et 53 milliards USD. Le géant est cependant loin d’être au bord du gouffre. En juillet 2015, Apple disposait de plus de 200 milliards USD de trésorerie. De quoi tenir quelques temps…

Sommaire
Apple, la quarantaine alerte
Titre
Apple, la quarantaine alerte
Description
Apple fête ses 40 ans ce vendredi 1er avril. On dit la marque à l'aube d'une crise..
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo