Uber face au G29. L’Europe ouvre le dossier du piratage

par | Nov 27, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Un piratage qui date de l’an passé, 57 millions de comptes clients concernés…. et le silence comme seule explication ! Le G29 va se pencher sur le dossier Uber. Des répercutions à attendre.

Manque de transparence, obligations d’information et de sécurité non respectées… Les régulateurs européens ont de quoi sanctionner ! Le G29, actuellement présidé par la CNIL française, ouvrira le dossier demain, mardi 28 novembre, en plénière à Bruxelles. De toute évidence, Uber risque gros.

57 millions de comptes clients piratés… Voici une semaine, la société de location de voitures avec chauffeur avait révélé cet important piratage survenu à la fin 2016 et qu’elle avait tenu secret jusqu’ici. Les noms des utilisateurs ainsi que leurs adresses électroniques et numéros de téléphone mobile ont été subtilisés, les noms et numéros de permis de conduire des chauffeurs également…

En décidant de ne pas révéler ce piratage massif et en essayant d’en atténuer les conséquences en payant les pirates pour détruire les données, Uber a joué avec les données personnelles de ses utilisateurs, en expliquant à ceux qui veulent le croire que les cartes bancaires n’ont pas été touchées. L’acte de piratage concerne également la fuite des 600 000 permis de conduire de chauffeurs, document qui sert de pièce d’identité aux USA. Enfin, selon Bloomberg, Uber a payé 100 000 USD aux criminels pour acheter leur silence ! 

Selon des experts en sécurité informatique, les pirates auraient pu accéder à un mot de passe enregistré par un ingénieur d’Uber sur le cloud pour accéder aux données stockées sur les serveurs d’AWS. A priori, le fait que les pirates aient été capables de pénétrer un compte situé sur un serveur Amazon mais sans parvenir à dérober les données des cartes de crédit, les numéros de sécurité sociale et d’autres informations précieuses pourrait signifier qu’Uber a en place les pare-feux nécessaires pour protéger ce genre de données. Pour les spécialistes, c’est une possibilité. Il en est une autre qu’ils ne négligent pas : la chance ! Les pirates n’auraient sans doute pas bien cherché…

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency, Interactive Board, Data Loss Prevention.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

kompass
Sommaire
Uber face au G29. L'Europe ouvre le dossier du piratage
Titre
Uber face au G29. L'Europe ouvre le dossier du piratage
Description
Un piratage qui date de l'an passé, 57 millions de comptes clients concernés.... et le silence comme seule explication ! Le G29 va se pencher sur le dossier Uber. Des répercutions à attendre.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo