Pour les assureurs, les systèmes existants sont le principal à leur . 50% des plus grandes compagnies d’ européennes déclarent que la technologie traditionnelle est le premier défi auquel elles doivent faire face lorsqu’elles déploient leur stratégie numérique.

Tel est le constat d’une basée sur des entretiens avec des responsables et des dirigeants métiers des 200 principaux assureurs européens menée par PAC. Le cabinet d’analyse révèle que les applications vieillissantes semblent représenter une plus grande menace envers les stratégies numériques de ces compagnies que les contraintes de budget ou les problèmes liés aux données et à la .

Pour répondre à cette menace, 42% des fournisseurs vont entreprendre des projets de modernisation dans les deux années à venir, en se concentrant sur les applications supportant les processus clés comme la gestion des sinistres ou la gestion des contrats. Cette tendance s’illustre par les projets de modernisation annoncés par les groupes Zurich Assurance, Admiral et Delta Lloyd au cours des douze derniers mois.

L’étude Digital Transformation & the Legacy Challenge observe ce que les assureurs européens essaient d’accomplir en termes de stratégie numérique ainsi que la façon dont ils déploient cette stratégie du point de vue de l’organisation et de l’approvisionnement. Les autres principales constatations sont les suivantes :

> Les objectifs du numérique – 63% des assureurs ont cité «l’acquisition de nouveaux clients» comme but premier dans leur stratégie numérique, alors que 61% ont cité «l’efficacité opérationnelle accrue» comme objectif clé.

> L’évolution du réseau de distribution – 42% des assureurs estiment que les agences physiques deviendront de moins en moins stratégiques dans les cinq prochaines années, alors que 66% estiment que la mobilité deviendra de plus en plus importante. Plus de la moitié estime que les réseaux sociaux gagnent en importance.

> La valeur des données – 68% des assureurs voient l’analyse de données comme un atout majeur pour le calcul du risque, devant la gestion de la clientèle (55%) et la gestion des fraudes (45%).

> L’aide extérieure – 94% des personnes interrogées ont déclaré que les fournisseurs de services informatiques joueront un rôle important de soutien à leur transformation numérique, un niveau nettement supérieur aux agences numériques (74%) et aux fournisseurs de cloud (69%).

> Les réseaux sociaux – 63% des répondants pensent que les réseaux sociaux représentent un atout pour l’amélioration de la satisfaction client, devant la compréhension des comportements des clients (56%) et l’aide à la conception de nouvelles offres (40%).

Sommaire
Une compagnie d'assurance sur deux se plaint de son IT !
Titre
Une compagnie d'assurance sur deux se plaint de son IT !
Description
50% des plus grandes compagnies d'assurance européennes déclarent que la technologie traditionnelle est le premier défi auquel elles doivent faire face lorsqu’elles déploient leur stratégie numérique.
Auteur