Apple se lance dans l’offre de service

Nov 14, 2021 | Workplace | 0 commentaires

Avec Apple Business Essentials, Apple propose un département pour ceux qui n’en possèdent pas. Pour les professionnels isolés aussi.

Full service ! Pour les «petites» entreprises ne comptant pas plus de 500 salariés. Apple Business Essentials permettra de configurer, déployer et gérer facilement des appareils Apple de n’importe où. Mais aussi d’accéder, via Collection, au téléchargement d’applications professionnelles telles que ou Microsoft Office. Surtout, il ne sera plus nécessaire de passer un long moment à configurer le Mac d’un nouvel arrivant, par exemple.

Bien sûr, ces paramétrages peuvent être ajustés à une seule unité de la boîte, ou même à un seul employé, mais également selon le matériel utilisé (les configurations d’un iPad diffèrent logiquement de celles d’un iMac), l’idée étant d’« attribuer automatiquement les bonnes applications et les bons paramètres aux employés, aux équipes et à leurs appareils ».

L’offre fournit en outre un espace iCloud aux employés, aussi bien pour sauvegarder leur travail que rendre la collaboration meilleure entre collègues, particulièrement pour les personnes ayant recours au télétravail.

Politiques de sécurité et mises à jour

Apple garantit par ailleurs une sécurité accrue : « Vous contrôlez les paramètres et les fonctions de sécurité tels que les politiques de mot de passe et de mise à jour des logiciels, FileVault et Activation Lock, afin que les utilisateurs ne puissent pas les modifier par erreur », explique la firme.

Pour profiter d’Apple Business Essentials, chaque employé possède un identifiant professionnel. Pour accéder à tous ses paramètres et à son espace iCloud, il suffit de le rentrer. Apple rappelle qu’il est également possible de configurer ses appareils personnels. Dans ce cas, une séparation cryptographique est mise en place pour les données professionnelles afin de préserver la confidentialité des données personnelles et la sécurité des données de l’entreprise.

Par ailleurs, en cas de changement de matériel ou de mise à jour, il suffira d’inscrire ses identifiants pour avoir accès à l’ensemble de ses documents, de ses paramètres, de ses applications, etc.

Full service. Mot d’ordre : facile

Le service -encore en beta- sera entièrement disponible au printemps 2022. Le prix oscillera entre 3 et 13 EUR par utilisateur par mois en fonction du nombre d’appareils et de la quantité de stockage iCloud dont chaque utilisateur a besoin.

Le mot d’ordre d’Apple avec Business Essentials est de rendre le travail « facile », un argument de taille lorsque l’on sait que l’ensemble de l’écosystème de la marque à la pomme est intuitif et épuré, et peut se montrer moins chargé que les solutions de Google ou de Microsoft.