Oculus Horizon Workrooms, bureau à domicile

Août 20, 2021 | Workplace | 0 commentaires

Oculus Horizon Workrooms, expérience de réalité virtuelle de Facebook, entend faire entrer la vie de bureau au domicile, via la réalité virtuelle. 

«Notre manière de évolue». Après de longs mois de confinement et de généralisation du télétravail, Facebook cherche de nouvelles solutions pour « si l’on ne peut pas être physiquement réunis», Pour ce faire, Oculus, le groupe dédié à la réalité virtuelle racheté par Facebook, lance ses Workrooms. Soit des salles virtuelles, dédiées au télétravail fonctionnant grâce à la réalité virtuelle.

Oculus Horizon Workrooms est une solution de collaboration à distance en réalité virtuelle. Elle permet de réunir jusqu’à 16 personnes (représentées par des avatars) dans une salle de réunion virtuelle pour échanger, partager des documents et prendre des décisions. Gratuite et accessible à tout possesseur de casque Oculus Quest 2 par le téléchargement d’une application, la solution permet aussi d’importer son ordinateur dans l’environnement virtuel grâce à un petit programme qui fonctionne sous Windows 10 et macOS X.

Avatars…

Les fonctions classiques d’un chat vidéo sont présentes : couper son micro, partager son écran, autoriser les utilisateurs non enregistrés à rentrer ou limiter les participants. Spécificité de la réalité virtuelle, on peut aussi choisir de changer de siège ou de configuration de table. L’audio est spatialisé. Comme dans la vraie vie, on discutera mieux avec quelqu’un si on est assis à côté de soi. A noter qu’il n’est pas possible de se déplacer librement dans la pièce : on ne bouge qu’entre des places prédéterminées.

Trois types de tables sont disponibles : celle par défaut qui sert pour les discussions rapprochées (deux tables sont collées et les participants se font face), présentation (deux rangés de personnes font face au tableau) et conversation (table cylindrique qui permet de voir tout le monde). Pour plus de confort, il est aussi possible de réduire automatiquement la taille de la table en fonction du nombre d’utilisateurs.

La puissance des petits gestes

Le système d’avatars est celui de Facebook Horizon, l’application sociale de Facebook pour la réalité virtuelle. Cette dernière a pris du retard depuis son annonce en septembre 2019 et n’est aujourd’hui disponible qu’aux Etats-Unis. Il est plutôt complet et très inclusif en ce qui concerne les types de peaux, cheveux, corpulences, etc.

L’intérêt de ces avatars réside surtout dans les petites choses : les gestes qui signalent qu’on veut prendre la parole ou qui ponctuent les propos, le fait de se tourner vers quelqu’un lorsqu’on s’adresse à lui… Autant de choses que la vidéo ne permet pas. Cela élimine à la fois certaines pauses et faux départs désagréables. Et permet même à plusieurs conversations d’avoir lieu en même car la portée de la voix diminue en fonction de la distance et de la direction dans laquelle on se trouve.

Evidemment, tout le monde n’est pas équipé de casque VR, et il est donc aussi possible de rejoindre ces réunions en audio ou vidéo à l’aide d’une interface web dédiée. En comptant ces connexions web, chaque salle peut accepter jusqu’à 50 participants (par exemple 16 en VR, 34 en vidéo). Les participants vidéo peuvent demander la parole par un système classique avec une petite icone qui s’affiche au coin de leur écran.

Sentiment de présence

Cela étant, il est bien évidemment possible de partager son écran ou de présenter des documents si on le souhaite, comme pour un chat vidéo. Cela passe par le tableau présent dans la pièce. Lorsqu’on configure l’application, on définit un espace pour le tableau dans la pièce physique où l’on se trouve, de même qu’on l’a fait pour le bureau. Le bureau est conçu pour être utilisé assis et directement avec les mains, mais le tableau s’utilise debout et avec les contrôleurs.

L’idée derrière cette philosophie, est de gagner un sentiment de présence dans l’espace lorsque l’on est en ligne. Il ne s’agirait donc pas d’être davantage connecté à Internet, mais d’interagir de façon plus naturelle par l’intermédiaire d’un casque de réalité virtuelle ou de lunettes de réalité augmentée sur lesquelles Facebook travaille actuellement.

«À l’avenir, au lieu de se parler par téléphone, vous pourrez vous asseoir avec un hologramme sur mon canapé, où je pourrai m’asseoir avec un hologramme sur votre canapé, et j’aurai l’impression que nous sommes au même endroit, même si nous sommes dans des états différents ou à des centaines de kilomètres l’un de l’autre», explique Mark Zuckerberg.

Sommaire
Oculus Horizon Workrooms,  bureau à domicile
Titre
Oculus Horizon Workrooms, bureau à domicile
Description
Oculus Horizon Workrooms, expérience de réalité virtuelle de Facebook, entend faire entrer la vie de bureau au domicile, via la réalité virtuelle.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo