Le média qui explore la transformation digitale

, la saison de la chasse est ouverte !

Nov 29, 2019 | Cyber Security | 0 commentaires

La période du Black Friday s’étend. Les cartes de crédit vont surchauffer. Tout autant que les commerçants, les cybercriminels se frottent les mains…

Black Friday, le meilleur comme le pire ! Des millions de consommateurs en quête de bonnes affaires vont assaillir les sites marchands… et les cybercriminels aussi. Ces derniers sont à pied d’œuvre pour profiter des consommateurs les moins avertis. La saison de la chasse est ouverte, ironise l’éditeur !

Selon un nouveau rapport de Kaspersky, le nombre d’attaques sur des sites de commerce en ligne et visant directement les consommateurs a augmenté de 15 % par rapport à l’année dernière. En parallèle, de nombreux sites web tels que BOL, Amazon, Mediamarkt et Coolblue offrent, à la veille du grand jour, une semaine supplémentaire d’offres avantageuses, ce qui accroît encore le risque potentiel.

Le Black Friday est devenu l’événement de consommation le plus important de l’année et est maintenant connu par 95 % des consommateurs. Mais là où les acheteurs bénéficiaient auparavant du Black Friday dans les magasins physiques (et ensuite en ligne depuis le Cyber Monday), la diminution des rues commerçantes a poussé plus d’acheteurs vers les boutiques en ligne.

Du shopping en magasin aux achats en ligne

Les chiffres de Black Friday Global montrent que l’an dernier, seulement 12 % des consommateurs ont effectué leurs achats du Black Friday exclusivement dans un magasin physique. L’augmentation du nombre d’applications spécifiques aux détaillants et l’accès plus rapide aux offres ont encouragé les consommateurs à acheter de plus en plus en ligne. 56% d’entre eux préfèrent maintenant acheter en ligne plutôt qu’en magasin physique, et 55% utilisent des smartphones pour faire des achats pendant le week-end du Black Friday. Cette croissance des achats en ligne, combinée à l’intensification (et à l’allongement) de la période d’achat, augmente également le risque de cyber-attaques.

La saison de chasse est ouverte pour les hackers

Dans l’espoir que les consommateurs à la recherche d’une bonne affaire seront moins vigilants, les pirates informatiques augmentent leurs activités et près d’une centaine de sites de commerce en ligne et d’applications mobiles grand public deviennent la cible d’actions nuisibles. Un nouveau rapport de Kaspersky souligne le risque accru pour les consommateurs durant ces journées annuelles de bonnes affaires, 24 % d’entre eux étant plus susceptibles d’être victimes d’attaques d’hameçonnage financier que la moyenne pour le reste de l’année.

Les pirates informatiques ciblent les marques de commerce en ligne et recherchent des données d’utilisateur telles que noms d’utilisateur, mots de passe, numéros de carte, numéros de téléphone et plus encore. Les données saisies sont interceptées sur les sites cibles en modifiant le contenu de la page Web ou en dirigeant les visiteurs vers des pages de phishing…

 

 

 

Ces articles parlent de "Cybersecurity"

Governance, Resilience, IAM, PAM, DLP, SIEM, SOC

Follow this topic