Cloud hybride : de l’ambition du départ à la réalité

par | Nov 20, 2018 | Expérience | 0 commentaires

Aujourd’hui, seuls 18% des décideurs IT dans le monde utilisent un modèle cloud hybride, mais ce taux devrait doubler dans les 24 mois, estime Nutanix.

Selon une étude de Nutanix, les entreprises envisagent d’augmenter l’utilisation du cloud hybride, 91% d’entre elles affirmant que le cloud hybride constituait le modèle informatique idéal… mais seulement 18% d’entre elles déclarent disposer de ce modèle aujourd’hui !

Les résultats ont également révélé que la mobilité des applications dans n’importe quel cloud était une priorité absolue pour 97% des répondants -88% d’entre eux affirmant que cela «résoudrait beaucoup de problèmes». En outre, le rapport a révélé que le cloud public n’est pas une panacée. Les décideurs informatiques ont classé la mise en correspondance d’applications dans l’environnement cloud approprié comme une capacité essentielle et 35% des entreprises utilisant des clouds publics ont dépassé leur budget annuel. Et lorsqu’on leur demande de classer les principaux avantages du cloud hybride, l’interopérabilité entre les types de cloud (23%) et la possibilité de déplacer des applications entre les clouds (16%), les coûts (6%) et la sécurité (5%) sont les principaux avantages.

Nutanix a chargé Vanson Bourne d’enquêter auprès des décideurs informatiques sur l’état d’avancement de leurs applications métiers, leur planification future, les défis liés à la configuration de leur environnement cloud et la manière dont leurs initiatives cloud concordent avec les autres projets et priorités informatiques. L’enquête a abouti à environ 2 300 répondants de plusieurs industries, tailles d’entreprises et régions géographiques.

Dans des rôles centrés sur l’agilité et la transformation numérique, les équipes informatiques comprennent que les environnements d’exécution pour les applications d’entreprise changent constamment. Les personnes interrogées ont indiqué qu’elles avaient besoin d’une plus grande orchestration et d’une plus grande mobilité des applications dans les environnements de cloud, car elles recherchaient la possibilité de déplacer des applications dans le «bon» cloud sur une base plus dynamique. En outre, les pratiques informatiques fantômes qui contournent les équipes informatiques des entreprises représentent un défi majeur pour la prévision et le contrôle des dépenses de cloud public, avec plus de la moitié des répondants (57%) signalant un ou plusieurs incidents informatique fantôme.

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC
Sommaire
Cloud hybride : de l'ambition du départ à la réalité
Titre
Cloud hybride : de l'ambition du départ à la réalité
Description
Aujourd'hui, seuls 18% des décideurs IT dans le monde utilisent un modèle cloud hybride, mais ce taux devrait doubler dans les 24 mois, estime Nutanix.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo