Infrastructures de datacenter : les tendances 2017

par | Déc 14, 2016 | Technologie | 0 commentaires

Vertiv, anciennement Emerson Network Power, avance six tendances à surveiller en 2017 dans le domaine des infrastructures de datacenter.

° L’infrastructure dans une course contre la montre pour rester en phase avec la connectivité en périphérie – L’informatique distribuée et l’IIoT (Industrial Internet of Things) rapprochent les ressources informatiques des utilisateurs et des processus industriels. Si le datacenter continue de jouer un rôle décisif dans la distribution d’applications et de services (gestion des points de vente et des inventaires, par exemple), les armoires réseau et les micro-datacenters gagnent en nombre et en importance avec la prolifération des capteurs et des appareils connectés, et des utilisateurs qui demandent un accès toujours plus rapide aux informations. En réponse à ces changements, les entreprises vont se tourner vers des solutions de micro-datacenter préconfigurées permettant un déploiement rapide, une plus grande standardisation et une surveillance à distance de l’ensemble des sites informatiques distribués. La standardisation et la modularité deviennent aussi cruciales dans les sites informatiques distribués que dans les datacenters de grande envergure.

° La gestion des systèmes de refroidissement devient durable – Le refroidissement du datacenter a plus changé au cours de ces cinq dernières années que tout autre système du datacenter. L’utilisation accrue de technologies d’économie avancées et l’évolution constante des contrôles thermiques intelligents ont permis l’élaboration de stratégies de refroidissement hautement résilientes qui prennent en charge des PUE inférieurs à 1,2. Aujourd’hui, si l’efficacité énergétique reste une préoccupation majeure, la consommation d’eau et l’utilisation de réfrigérant sont également des facteurs de poids dans certaines régions. On voit aussi une hausse de l’utilisation de nouvelles technologies qui exploitent le refroidissement par évaporation et adiabatique, qui consiste à utiliser de l’eau pour refroidir l’air ambiant. Ces technologies assurent un refroidissement hautement efficace, fiable et économique.

° La gestion du datacenter assume désormais des responsabilités de sécurité – Selon le Ponemon Institute, les cyberattaques représentent 22% des pannes de datacenter étudiées. De plus en plus d’appareils sont connectés afin de simplifier leur gestion et, à terme, d’en permettre l’automatisation, mais cela accroît aussi les vecteurs de menace. Les professionnels des datacenters ajoutent la sécurité à leur liste de priorités toujours plus longue, et se mettent en quête de solutions pouvant les aider à identifier les vulnérabilités et à améliorer la réponse aux attaques. Les passerelles de gestion qui rassemblent les données de plusieurs appareils pour appuyer le DCIM émergent comme solution potentielle. Avec quelques modifications, elles peuvent identifier les ports non sécurisés des infrastructures sensibles et alerter très tôt en cas d’attaque de déni de service.

° Le DCIM fait ses preuves – Le DCIM (Data Center Infrastructure Management) continue de faire la démonstration de sa valeur, aussi bien sur le plan des problématiques prises en charge que par sa capacité à gérer l’écosystème toujours plus complexe du datacenter. Les opérateurs les plus visionnaires utilisent le DCIM pour relever les défis du datacenter tels que la conformité réglementaire, l’ITIL (Information Technology Infrastructure Library) et la gestion des environnements hybrides. Enfin, les fournisseurs de colocation voient dans le DCIM un outil précieux pour analyser leurs coûts par client et pour fournir à leurs clients une vue à distance sur leurs ressources. Le DCIM a joué le rôle de précurseur de l’IIoT dans le datacenter, fournissant la vue, la coordination accrue des systèmes et l’automatisation qui sont au cœur de la proposition de valeur de l’IIoT.

° Les alternatives aux batteries plomb-acide deviennent viables – De nouvelles solutions émergent pour consolider le maillon faible des systèmes d’alimentation de datacenter, à l’heure où les opérateurs cherchent à réduire l’encombrement, le poids et le coût total des batteries au plomb étanche (VRLA) traditionnelles. Une de ces alternatives est la batterie à lithium-ion. Avec des prix en baisse et des progrès continus tant sur le plan chimique qu’au niveau de la construction, les batteries lithium-ion deviennent une option envisageable pour le datacenter et gagnent en envergure pour satisfaire les besoins d’une rangée, voire d’une salle entière. Les opérateurs de datacenter s’intéressent depuis longtemps aux alternatives aux batteries plomb-acide, mais les technologies disponibles ne pouvaient pas rivaliser avec le rapport qualité-prix et la capacité de stockage des batteries traditionnelles. Aujourd’hui, des alternatives émergent avec un encombrement réduit, et une meilleure durabilité.

° La conception et le déploiement du datacenter sont de plus en plus intégrés – L’intégration technologique s’est accrue dans l’espace du datacenter au cours de ces dernières années. Les opérateurs sont en effet à la recherche de solutions modulaires et intégrées rapides à déployer, faciles à faire évoluer et efficaces sur le plan de l’exploitation. Aujourd’hui, cette philosophie s’applique également au développement du datacenter. Le délai de commercialisation est l’un des moteurs clés pour les entreprises qui développent l’essentiel des capacités de datacenter aujourd’hui, et ces acteurs considèrent désormais que les silos traditionnels qui séparent l’ingénierie de la construction sont à la fois encombrants et contre-productifs. Ils adoptent par conséquent une approche clé en main de la conception et du déploiement du datacenter, qui s’appuie sur des concepts modulaires et intégrés, une construction hors site et une gestion structurée des projets. Les fournisseurs qui réunissent expertise des infrastructures, capacités de conception et d’ingénierie, et gestion de projet sophistiquée pour produire des solutions clé-en-main peuvent monter des datacenters plus performants, et ce plus rapidement.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Infrastructures de datacenter : les tendances 2017
Titre
Infrastructures de datacenter : les tendances 2017
Description
Vertiv, anciennement Emerson Network Power, avance six tendances à surveiller en 2017 dans le domaine des infrastructures de datacenter.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo