COVID-19, accélérateur de transformation

Déc 22, 2020 | Data Intelligence | 0 commentaires

La crise sanitaire a modifié les plans de transformation des . Elle les a surtout accéléré selon la dernière étude de .

77 % des organisations estiment avoir dû apporter des changements “notables” ou “majeurs” à leurs plans de transformation numérique, ou tout simplement repartir de zéro. De même, selon Couchbase, le nombre de projets motivés par une idée originale venue de l’intérieur de l’entreprise a presque doublé, passant de 8 % en 2019 à 14 %. La pandémie COVID-19 a généré une montée en puissance de projets innovants des organisations. 

En même temps, assure le spécialiste de la base de données distribuée open source, 79 % des projets ont échoué, ont été retardés ou ont été réduits. Cela représente potentiellement un important gaspillage de ressources.

Des dépenses de transformation en hausse 

De manière générale, si la pandémie a entraîné une réévaluation rapide des plans de transformation numérique, elle n’a pas pour autant stoppé les investissements. Au contraire.

° La réaction a engendré une augmentation des dépenses. Les dépenses des ont varié de + 3,8 % en Allemagne à -0,7 % au Royaume-Uni, avec une moyenne de +2 %.

° L’expérience des utilisateurs finaux se concentre sur la réaction à la pandémie. Cette année, 55 % des organisations ont amélioré de manière significative, transformatrice ou révolutionnaire l’expérience aux utilisateurs finaux.

Un élan plus fort pour accélérer

«Les entreprises comprennent que le véritable test sera la manière dont elles s’adapteront en 2021 et au-delà, estime Ravi Mayuram, SVP Engineering & CTO, Couchbase. La pandémie a mis à jour les problèmes sous-jacents qui empêchaient la modernisation de piles technologiques vieillissantes. Il y a désormais un élan encore plus fort pour accélérer la transformation numérique. Cette prise de conscience que les infrastructures anciennes ne répondront pas aux nouveaux besoins d’un monde post-COVID a fait pencher la balance en faveur de nouveaux investissements dans l’innovation et la modernisation.»

L’étude de Couchbase suggère qu’en dehors de la pandémie, les organisations ont encore du mal à atteindre leurs objectifs de transformation numérique.

La nécessité de réorienter les ressources vers la réaction à la COVID-19 a été le facteur le plus cité. Soit parce qu’elle a empêché le lancement de nouveaux projets (31%), soit parce qu’elle les a fait échouer, les a retardés ou les a réduits (29 %). Toutefois, un plus grand nombre d’organisations a mentionné des raisons qui n’avaient rien à voir avec la pandémie…

La COVID-19, effet important sur la stratégie

La COVID-19 n’est cependant pas responsable de la majorité des perturbations. 55 % des organisations n’ont pas pu poursuivre un projet de transformation numérique pour des raisons autres que COVID-19, notamment la complexité de la mise en œuvre des technologies (31 %), la dépendance à l’égard des technologies existantes qui ne pouvaient pas répondre aux nouvelles exigences numériques (28 %) et un manque de ressources ou de fonds (25 %).

Les projets perturbés ne représentent pas seulement un coût financier, ils peuvent aussi avoir un effet important sur la stratégie de l’entreprise. 72 % des organisations ont dû repousser leurs objectifs stratégiques de plus d’un mois. Parfois les réinitialiser complètement, à cause de retards, de réductions ou d’annulations.

Sommaire
COVID-19, accélérateur de transformation
Titre
COVID-19, accélérateur de transformation
Description
La crise sanitaire a modifié les plans de transformation des organisations. Elle les a surtout accéléré selon la dernière étude de Couchbase.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo