EBRC au capital du français Digora. Un premier pas européen

par | Fév 23, 2017 | Business | 0 commentaires

EBRC entre au capital de la société strasbourgeoise Digora. Un premier pas vers l’international pour le spécialiste luxembourgeois du management de l’information sensible.

L’ambition était là. Encore fallait-il concrétiser la démarche. L’internationalisation de EBRC sera progressive. Première étape à Strasbourg, avec une prise de participation dans Digora.

Créée en 1996, Digora est une entreprise de service numérique spécialiste de la gestion et la valorisation des données. Elle est active dans l’outsourcing d’infrastructures complexes (systèmes de gestion de bases de données, middleware, cloud computing, big data …); historiquement orientée Oracle, elle s’est aussi spécialisée dans les environnements IBM, VMware et SQL Server.

Digora n’est pas inconnue au Grand-Duché, où elle est présente depuis septembre 2015 -sous la direction de Patrick Thill (ex- Netcore, ex-Oracle). «Nous venons de franchir une étape-clé, déclare Yves Reding, CEO d’EBRC, à Paperjam.lu. Le monde se digitalise à grande vitesse, des géants dominent le marché, nous devions nous positionner dans ce contexte, en marquant notre différence.»

C’est un pas important pour EBRC, qui disposait déjà d’une exposition internationale via les prestations délivrées à différents clients, mais sans avoir une présence physique hors du Luxembourg. Dans le cadre de cette alliance, EBRC devient l’unique associé aux côtés des actionnaires de référence que sont les fondateurs et les cadres associés de Digora. Par ailleurs, les fondateurs de Digora soulignent l’accompagnement performant depuis 2012 d’Euro Capital, société de capital-investissement du groupe Banque Populaire, et acteur majeur du financement des PME à fort potentiel.

«L’entrée à notre tour de table d’un partenaire industriel tel qu’EBRC, marque une étape significative du développement de Digora, déclarent Renaud Ritzler et Gilles Knoery, fondateurs de Digora. Outre la pérennité et la crédibilité amenée par ce partenariat, il va aussi nous permettre de consolider et d’accélérer notre croissance, tant sur le plan national qu’international. Nos axes de développement stratégiques autour de la sécurité, l’hébergement et les services managés de plates-formes critiques de nos clients grands comptes se voient renforcés et permettront ainsi de développer nos activités de cloud broker en lien avec Oracle Cloud, Microsoft Azure, Amazon AWS…»

Les termes des négociations -qui ont duré neuf mois- n’ont pas été dévoilés, indique encore Paperjam.lu. Mais la prise de participation est «minoritaire au niveau du groupe Digora, mais majoritaire au niveau de Luxembourg», précise Yves Reding. Pour l’opération, EBRC a été conseillée par PwC Luxembourg.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency, Interactive Board, Data Loss Prevention.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

kompass
Sommaire
EBRC au capital du français Digora. Un premier pas européen
Titre
EBRC au capital du français Digora. Un premier pas européen
Description
EBRC entre au capital de la société strasbourgeoise Digora. Un premier pas vers l’international pour le spécialiste luxembourgeois du management de l'information sensible.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo