Le cloud souffre de la pénurie de compétence en cyber-sécurité

par | Fév 22, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Ou au cloud. Sur le principe en tout cas. Selon Intel Security, son essor pourrait être plus rapide encore sans la pénurie de compétences en cyber-sécurité.

Environ 40% des services cloud de l’entreprise sont adoptés sans la consultation des départements IT. Résultat : 49% des professionnels ont ralenti l’adoption du cloud dans leur entreprise en raison d’un manque de compétences pour en administrer la sécurité…

N’empêche : la perception ainsi que la confiance des entreprises dans les services cloud continuent d’augmenter d’année en année. La sécurité des services cloud est aussi bien, voire mieux perçue que celle du cloud privé, assure Intel Security dans un son rapport «Building Trust in a Cloudy Sky». Les entreprises considèrent d’ailleurs que les services cloud sont plus à même de réduire les coûts de propriété et d’assurer une visibilité globale de la data. Par conséquent, la confiance envers le cloud s’amplifie auprès des professionnels, avec un ratio de 2 pour 1.

Plus de confiance, une meilleure perception et une meilleure compréhension des risques inhérents au cloud grâce à des experts qualifiés sont autant d’avantages qui encouragent les entreprises à stocker leurs données sensibles dans le cloud public, estime Intel Security. Preuve en est, 62% des entreprises mondiales interrogées affirment y stocker les données sensibles de leurs clients !

Le frein, aujourd’hui, tient à la sécurité. En particulier la pénurie de compétences en matière de cyber-sécurité. Pour Intel Security, c’est elle, et elle seulement qui affecte les déploiements cloud. 49% des entreprises admettent que le manque de compétences a ralenti leur adoption ou leur utilisation de services cloud, voire aurait influé sur le développement du Shadow IT en interne…

Le management du risque et une approche atténuée de la sécurité de l’information vont nécessairement devoir être intégrés par les entreprises, insiste encore Intel Security. La mise en place d’une stratégie Cloud-First afin d’encourager l’adoption de services cloud, devra également être envisagée. Elle permettra notamment une réduction des coûts et une augmentation de la flexibilité, ainsi qu’une conduite des opérations de sécurité en mode proactif et non plus réactif.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC
Sommaire
Le cloud souffre de la pénurie de compétence en cyber-sécurité
Titre
Le cloud souffre de la pénurie de compétence en cyber-sécurité
Description
Oui au cloud. Sur le principe en tout cas. Selon Intel Security, son essor pourrait être plus rapide encore sans la pénurie de compétences en cyber-sécurité.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo