Home working : le temps des micro-succursales

Août 31, 2020 | Mobility | 0 commentaires

L’expérience du réseau à distance peut-elle être équivalente ou proche à celle des sites d’entreprise ? défend l’idée de micro-succursales.

«L’idée de micro-succursales s’impose. En particulier chez Cisco. Nous ne pouvons plus considérer les installations domestiques comme le second violon de nos réseaux de bureau contrôlés par l’entreprise, estime , Vice-President, VP of Wireless Product Management for Enterprise Networking, Cisco. Au contraire, chaque collaborateur travaillant à domicile mérite le même niveau de soutien en matière de connectivité que ceux opérant au siège ou dans les succursales.»

L’apparition, au début de l’année, de l’épidémie de COVID-19 a transformé la façon dont des millions de travailleurs accèdent aux ressources de l’entreprise. Aujourd’hui, il semble évident que ces changements seront plus permanents. Selon Cisco, beaucoup de clients et de fournisseurs cherchent à soutenir le travail à distance dans une proportion jamais atteinte par le passé. Et Gartner de confirmer la tendance. A travers une récente , le cabinet a calculé que quasi un dirigeant d’entreprise sur deux (47 %) voulait permettre à ses employés de travailler à distance… à temps plein. Aujourd’hui, tout en rouvrant leurs lieux de travail, ils évaluent des modalités de travail à distance plus permanentes pour répondre aux attentes des employés et élaborer des opérations métiers plus résilientes.

Pas tout changer, mais…

«Bien entendu, il ne sera pas possible de fournir à chaque collaborateur une assistance équivalente à celle du siège pour ses réseaux domestiques, estime Greg Dorai. En revanche, nous pouvons attaquer le défi. En décomposant la façon dont les différents besoins des travailleurs sont abordés. Et en utilisant de nouvelles méthodes pour éviter les problèmes avant qu’ils ne deviennent critiques.»

Dans ce schéma, il n’est pas question de tout changer. Ainsi, le conservera sa place. La configuration du split tunneling peut optimiser les performances des services hébergés dans le cloud tout en offrant aux employés un accès sécurisé aux ressources hébergées par l’entreprise.

«Les VPN ne sont pas des passages obligés. Aujourd’hui, nous avons des employés qui travaillent exclusivement sur des services cloud comme Office365. Nous pouvons adopter une posture de zéro avec leurs piles de réseau. En s’appuyant plutôt sur les applications pour la .»

Connectivité améliorée : points d’accès d’entreprise à domicile

Mais même dans les cas où l’utilisateur final n’est pas connecté à des ressources contrôlées par l’entreprise ou pour qui la connexion à un VPN est superflue, il faut toujours surveiller les performances des services qu’ils utilisent. Objectif :  devancer tout problème pouvant survenir.

Avec la surveillance de l’expérience numérique, il est possible de vérifier les performances du réseau et des applications, même pour les réseaux et les applications qui ne touchent pas l’infrastructure d’entreprise.

Pour les employés pour qui la connectivité optimale ne suffit pas, il est possible de remplacer ou augmenter un point d’accès sans fil domestique par un routeur Wi-Fi qui agit comme une extension du réseau d’entreprise. Un point d’accès sans fil domestique, configuré par le prestataire IT avant que l’employé ne l’installe, peut fournir une sécurité et une surveillance avancées et prioriser la bande passante pour les applications qui en ont besoin.

Comme avantage supplémentaire pour les utilisateurs, les points d’accès d’entreprise peuvent faire apparaître un réseau domestique comme le réseau au bureau. Si leurs appareils se connectent automatiquement au bureau, ils feront de même à la maison. Bref, il n’est pas nécessaire de se soucier de déclencher un VPN, estime Greg Dorai.

Il est imbattable d’avoir un point d’accès Wi-Fi d’entreprise à la maison

Pour les travailleurs à domicile qui ont besoin de disposer d’appareils non PC, comme les téléphones IP, sur le réseau de l’entreprise, les points d’accès d’entreprise dédiés sont également une solution simple.

«Certains de nos clients assistent également les ingénieurs travaillant à domicile. Et certains d’entre eux doivent disposer de plusieurs appareils sur les réseaux de leur entreprise. Pour eux, l’extension du réseau à la maison est de loin la meilleure solution

En fait, pour la simplicité et la facilité d’utilisation, il est imbattable d’avoir un point d’accès Wi-Fi d’entreprise à la maison. C’est très net pour les nombreux employés qui utilisent plusieurs appareils pour le travail -comme peut-être un ordinateur portable, un téléphone et un tablette. Cette solution élimine le besoin de se connecter à un VPN. Elle simplifie la connectivité transparente aux ressources de travail.

Et en tant qu’extensions distantes du réseau d’entreprise, l’informatique d’entreprise aura une visibilité complète sur ces points d’accès. Ils peuvent gérer les appareils à distance et suivre les problèmes de performances et de sécurité.

Recours aux routeurs

«Certains employés ne peuvent absolument pas souffrir de temps d’arrêt ou de pannes de performance, poursuit Greg Dorai. C’est notamment le cas des commerçants en temps réel et des professionnels de la santé. Pour ces travailleurs, même une connexion ISP fiable à leur bureau à domicile peut ne pas être suffisante. Comment, en effet, travailler si la qualité d’une vidéo-conférence se dégrade parce qu’un enfant suit en même temps un cours d’apprentissage à distance en même temps !»

Pour ces travailleurs, Cisco recommande des routeurs SD-WAN sécurisés. Ceux-ci peuvent sélectionner de meilleurs chemins, voire d’autres chemins vers les ressources nécessaires en temps réel. «Notre dispose d’une connexion sans fil indépendante. Il peut être configuré afin que les communications critiques y soient acheminées -soit tout le temps, soit lorsque la liaison principale est surchargée.»

Alors qu’un routeur SD-WAN à domicile est excessif pour la plupart des travailleurs, lorsque la connectivité est essentielle, c’est la meilleure option. C’est également une bonne solution pour les employés qui ne disposent pas d’un FAI principal fiable.

Le travail à domicile n’est pas une solution unique

«Nos employés travaillent à domicile depuis des mois; il est temps de commencer à peaufiner leurs solutions de réseautage. Nous devons tenir compte des circonstances individuelles, y compris la disponibilité d’une connectivité FAI fiable pour chaque utilisateur, le nombre et les types d’appareils avec lesquels ils travaillent. Evaluer, aussi, à quel point il est important qu’ils restent en ligne 100% du temps.»

C’est la rentrée, mais pas pour tout le monde. De nombreux employés travaillent encore fréquemment à domicile. Beaucoup d’entre eux viennent rarement au bureau. Certains, aussi, ne reviendront jamais au bureau, insiste Grag Dorai. «Leurs installations à domicile méritent le même niveau de considération et de soutien que tout autre endroit où nos employés se rassemblent.»

 

Ces articles parlent de "Mobility"

Telecom, Network, Wireless, Devices, IoT