C’est un chantier colossal qui, pour certains, a débuté. Le secteur de la fait sa . D’un côté, un formidable gisement d’innovations et d’opportunités; d’un autre, des obstacles de toute nature: budgétaires, réglementaires, mais aussi une révolution dans les usages… et feront le point au cours d’une matinée (de 09:30 à 14:00) mercredi 5 novembre,

«Historiquement, HP a toujours été très actif dans le domaine de la santé, explique , Infrastructure Solutions Sales & Business Development Manager, HP. D’abord, historiquement, en développant divers moniteurs de surveillance. Ensuite, par des systèmes de numérisation et de stockage spécifiques. Voici vingt cinq ans, nous introduisions le principe HCIS –HP Healthcare Information System. Forts engagés dans le redéploiement du système de santé aux Etats-Unis, nous avons aussi conçu deux centres d’excellence dans des institutions à Oslo partant de l’idée que l’hôpital du futur devra être centré sur le patient. Ces deux hôpitaux ont décidé de repartir quasiment de zéro en intégrant fortement la dimension IT dans leur réflexion. Ce sont aujourd’hui deux centres d’excellence où nous travaillons sans relâche, ce qui veut dire que nous avons une formidable expérience à partager!»

Avec, d’une manière générale, la conversion des dossiers des patients et de l’information des soins de santé dans un format numérique, l’étape suivante consiste à examiner la meilleure façon de donner accès à ces documents et d’en extraire l’intelligence. L’objectif rencontre les ambitions du Gouvernement luxembourgeois, qui souhaite notamment centraliser l’archivage radiologique. Autre étape: centraliser les infrastructures physiques dans un seul et unique centre de données. A la clé, une évidente réduction des coûts, mais aussi l’assurance d’optimiser l’accès à l’information au bénéfice du corps médical et donc des patients. 

«Au vu du potentiel des nouvelles technologies, on peut repenser la façon de gérer les soins administrés, enchaîne , Account Manager Public Sector and Large Accounts, HP SCA. La numérisation et l’archivage ne sont qu’une facette de la révolution que le secteur est appelé à vivre. Que ce soit avec Agfa Healthcare, avec qui nous avons développé un partenariat de longue date, ou avec d’autres partenaires, nous avons des solutions à proposer dans différents domaines. Pour HP, la santé pèse plusieurs milliards de USD par an!»

HP entend montrer son engagement dans le secteur de la santé. Comment il peut faire converger les infrastructures. Comment, aussi, il peut aider les institutions à repenser leurs processus. Longtemps, le secteur a souffert de son retard. Et si les contraintes financières pèsent lourd, elles n’expliquent pas tout. La chaîne numérique a du mal à s’imposer. De là, des pertes de productivité. Une américaine a montré que les infirmières, occupées par de multiples tâches, consacrent à peine 19% de leur temps aux patients. 

Les défis sont partout. A Oslo, par exemple, HP s’est intéressé à la mobilité du personnel -et pas seulement aux outils de mobilité à mettre en place. Ce qui signifie: révision des workflows, révision aussi des processus. HP a cherché à comprendre pourquoi, notamment, le personnel soignant parcourait autant de kilomètres! Concrètement, HP travaille aussi bien avec les professionnels de santé qu’avec les architectes.

Et Emmanuel Derue d’enchaîner: «Non seulement, nous pouvons mettre en avant un large portfolio de solutions de transformation qui permettent de naviguer dans les changements de l’industrie, mais aussi de solutions pour augmenter l’efficacité opérationnelle en dépit de la complexité et, in fine, améliorer les résultats pour le patient tout en réduisant les coûts.»

Aujourd’hui, a identifié HP, les organismes de santé disposent d’une combinaison d’anciennes et de nouvelles applications fonctionnant sur des réseaux propriétaires disparates, ce qui crée des problèmes d’interopérabilité, de visibilité et de . «Un tel chaos peut mettre à mal la capacité des organismes à accéder aux données des patients et à les échanger en toute sécurité, conclut Tom Van Mulders. Des choix majeurs devront être arrêtés.»

Sommaire
Titre
HP et Agfa sous le signe de la santé, le 5 novembre
Description
HP et Agfa Healthcare présenteront leurs solutions pour le secteur de la santé au cours d'une matinée (de 09:30 à 14:00) mercredi 5 novembre, NH Luxembourg Hotel
Auteur