Au bout de la première heure de l’ICT Spring on notait déjà 2000 tweets sur le net; les tweets n’ont pas arrêté jusqu’à la fin du deuxième jour…

Nouveau succès pour la septième édition de l’ICT Spring Europe, qui s’est tenue les 20 et 21 mai dans le Nouveau Centre de Conférence au Kirchberg. Deux ministres luxembourgeois, des grands du secteur ICT local et mondial, 6 entreprises coréennes, 4 japonaises, des multiples start-ups locales et internationales formaient le corps de l’exposition. Plus une centaine de speakers de renommée locale et internationale… Sujet principal : les .

La question de ces deux jours : quel est le traitement des transactions bancaires et avec quelle va-t-on travailler demain dans la finance ? «La rapidité et la sécurité des transactions vont déterminer les affaires bancaires de demain», a commenté , ministre des Finances du , lors de sa présentation intitulée «The Fintech Revolution: what it means for ».

Pierre Gramegna a présenté le Luxembourg comme le futur centre des FinTechs. Et de souligner que le nombre de personnes dans le monde ayant un compte bancaire avait augmenté de 51 à 62% depuis 2011, cette nette croissance étant une conséquence directe du développement des FinTechs et de la communication mobile.

Son collègue , ministre de l’Education Nationale, l’a soutenu dans ses propos, soulignant pour sa part que le système éducatif du Luxembourg allait se transformer dans les deux ans à venir autour d’un système de «Digital Education». Ceci pour assurer la modernité des futures générations de luxembourgeois dans l’ère digitale.

«L’innovation technologique est essentielle pour le développement futur de l’industrie financière. Le Luxembourg est devenu une plateforme de FinTech au coeur de l’Europe continentale avec un nombre croissant d’entreprises qui se sont établies dans le Grand-Duché, soit pour cibler le secteur financier local et établir une base clients, soit pour développer leurs activités internationales à partir d’ici», estime , directeur général adjoint de .

Une formidable opportunité à saisir. Selon Accenture, le marché des FinTechs en Europe est celui qui connaît la croissance la plus importante. Les pays qui s’y intéressent le plus sont les Pays-Bas, l’Allemagne et les pays nordiques. Toujours selon , le centre actuel des FinTechs serait -actuellement- Londres avec 1500 start-ups et 36 incubateurs… Le défi est là.

 

 

 

 

 

Sommaire
ICT Spring Europe 2015 : une édition orientée FinTechs
Titre
ICT Spring Europe 2015 : une édition orientée FinTechs
Description
Nouveau succès pour la septième édition de l’ICT Spring Europe, qui s'est tenue les 20 et 21 mai dans le Nouveau Centre de Conférence au Kirchberg
Auteur