Sans surprise, le Bitcoin a perdu de sa superbe en cette fin d’année. La virtuelle particulièrement appréciée par les amateurs de transactions discrètes sur les darknets, ces fameux réseaux cachés du web, a perdu plus de la moitié de sa (56%) en l’espace d’un an, a calculé .

Alors que certains observateurs voient la devise évoluer entre 200 et 500 USD au cours de cette année, d’autres estiment qu’elle va continuer son lent mouvement de correction vers le seuil psychologique important des 100 USD -la monnaie valait 1.125 USD en novembre 2013!

«Le Bitcoin devrait disparaître, estime Robert Shiller, prix Nobel d’économie 2013. Certes, il s’agit d’une technologie prometteuse et stimulante, mais le Bitcoin est trop instable pour remplir le rôle d’une monnaie…» En mars dernier, le financier Waren Buffet prévenait déjà: «Tenez vous à distance du Bitcoin, c’est un mirage! C’est juste une méthode pour transférer de l’argent.»

Moribond, vraiment? Le Bitcoin a déjà connu plusieurs krachs retentissants dans sa courte histoire -cinq ans- et s’en est chaque fois remis. Cette monnaie «anti-fragile» ferait fi de l’adversité et en sortirait même renforcée, selon ses promoteurs.

Le Bitcoin continue en tout cas de faire des adeptes. Dell, Microsoft, mais aussi PayPal continuent de miser -avec prudence- sur cette monnaie. En Suisse, on peut convertir les EUR en Bitcoins dans le réseau Bancomat. Et en Allemagne, le Bitcoin a été reconnu comme monnaie officielle le 16 août 2013…

Sommaire
Titre
Le Bitcoin dévisse: - 56% en un an !
Description
Le Bitcoin a perdu plus de la moitié de sa valeur (56%) en l'espace d'un an, a calculé Bloomberg
Auteur