Le cloud privé arrive rapidement à maturité avec près de deux tiers (60%) des entreprises sondées affichant des niveaux d’adoption intermédiaire ou avancé. Ce chiffre devrait passer à 82% en 2017.

L’adoption du cloud privé arrive rapidement à maturité. L’ que vient de réaliser Connect pour révèle que les organisations savent désormais comment déployer un cloud avec succès. Le principe fondamental d’une infrastructure de cloud privé réussie réside dans l’existence d’une gouvernance efficace (cités par 34%), mais aussi par la standardisation informatique (27%), le soutien de décideurs stratégiques (25%) et la garantie d’une gestion rigoureuse des changements informatiques (17%).

Dans le cloud privé, les solutions de (Software-as-a-Service) ont actuellement la priorité (68%) sur les solutions de (Database-as-a-Service) (61%) et (Platform-as-a-Service) (57%). Cette situation devrait toutefois évoluer au cours des deux prochaines années, les solutions DaaS (29%) prendront la tête du cloud privé, devant les solutions (26%) et SaaS (23%)

Pour Oracle, il est très probable que 2017 soit l’année de l’expansion des plateformes et des outils basés sur le cloud -de plus en plus souvent disponibles sur des architectures hybrides- pour développer et tester des applications de transformation.

Sommaire
Titre
Le DaaS bientôt devant le PaaS et le SaaS, assure Oracle
Description
L’étude que vient de réaliser IDG Connect pour Oracle révèle que le DaaS (Databasas-a-Service) dépassera le PaaS et le SaaS
Auteur