Selon Gartner, les ressources informatiques sont aujourd’hui affectées dans une très large mesure à l’exploitation de l’entreprise, une tâche qui mobilise 60 à 80% du budget informatique. Pour , un changement profond est nécessaire pour réinventer le secteur des applications en réponse aux défis actuels du marché.

Dans un monde aujourd’hui piloté par les logiciels, explique Accenture dans l’ «», chaque entreprise doit repenser son potentiel et se réinventer. Pour ce faire, elle peut commencer par changer la manière dont elle conçoit, développe et réalise ses applications. Elle peut aussi se doter d’un nouveau modèle d’exploitation permettant aux utilisateurs fonctionnels et aux informaticiens de développer conjointement des logiciels afin d’aborder de nouveaux marchés, de toucher de nouveaux clients et de générer une nouvelle croissance.

Bref, le secteur des applications doit faire l’objet d’une refonte dynamique et fondamentale, faisant appel à des stratégies innovantes qui aident les entreprises, non seulement à conserver un avantage, mais aussi à gagner du terrain sur la concurrence.
Les trois stratégies applicatives d’Accenture

> Applications fluides – Pour être compétitives en termes d’agilité et de réactivité, il n’y a plus place pour un codage complexe, long et coûteux des applications ni des déploiements de systèmes massifs sur plusieurs années. Une nouvelle méthode de création de logiciels -plus rapide, plus souple, plus fluide- reposant sur des composants réutilisables qui accélèrent l’assemblage des applications au service de besoins métier dynamiques s’impose. Cette approche nécessite des architectures modulaires, des techniques d’intégration de nouvelle génération et un état d’esprit donnant la priorité au cloud et aux mobiles. Des innovations techniques telles que l’infrastructure agile et DevOps viennent encore accélérer le développement et le déploiement.

> Applications intelligentes – Intégrer l’intelligence logicielle dans tous les domaines pour faire face à l’accroissement des volumes, à l’accélération et à la complexification et tirer le maximum de valeur des données internes et externes, y compris celles provenant du monde physique. L’intelligence logicielle est rendue possible par un afflux de données, par la puissance de traitement et par des progrès scientifiques tels que la reconnaissance du langage naturel, les machines intelligentes et l’informatique cognitive. Grâce à ces avancées, les applications peuvent automatiser les tâches de routine, optimiser les processus métier et informatiques à travers l’analytique intégrée et, à terme, se piloter elles-mêmes.

> Applications connectées – Penser à développer sa compétitivité via les logiciels -que ce soit pour accroître son chiffre d’affaires ou défendre sa position sur le marché. Cela passe par l’ouverture de dimensions multiples en matière de connectivité des applications avec les écosystèmes des partenaires et des clients ainsi qu’avec un IoT (Internet of Things) en plein essor, des conditions essentielles pour l’offre de nouveaux services. Les applications connectées fonctionnent sur toutes les plates-formes -smartphones, tablettes et ordinateurs, mais aussi outils de production, pipelines, équipements industriels, véhicules, accessoires connectés- afin de transformer les produits en hybrides associant produit et service.

Sommaire
Titre
Le logiciel, facteur clé de différenciation selon Accenture
Description
Pour Accenture, un changement profond est nécessaire pour réinventer le secteur des applications en réponse aux défis actuels du marché.
Auteur