Près d’une entreprise européenne sur deux est incapable de mettre en œuvre des entre tous leurs sites ! Terrible constat mis à jour par Vanson Bourne pour le compte de Easynet. Conclusion de l’ : nos entreprises n’utilisent pas au maximum la technologie UC… tout en étant sensibles à ses avantages !

Retard sur la demande, particulièrement en Europe. A peine 60% des entreprises considèrent que l’accès à des solutions de communications unifiées entre leurs sites est générateur de bénéfices importants en termes de business; 45% estiment que cela pourrait améliorer l’agilité de l’entreprise.

L’étude a montré qu’un peu moins d’un tiers (29%) des organisations ayant une infrastructure WAN est actuellement capable de supporter complétement les technologies de communications unifiées sur tous ses sites ! Toutefois, près de la moitié des entreprises observées (49%) ont déclaré qu’elles requièrent des mises à jour réseaux de leurs sites ou implantations pour profiter pleinement de la technologie.

Plus significativement, l’étude a révélé que même pour les entreprises qui ont adopté une solution de communications unifiées, la technologie n’est pas utilisée à son maximum.

L’étude a également révélé une grande disparité dans le degré de maturité parmi les industries. Les secteurs les plus aptes à déployer des communications unifiées à travers leurs entreprises sont les services (41%), les télécoms (40%) et les services IT (38%); l’adoption la plus faible se trouve parmi les secteurs de la finance (21%) et de l’Industrie (19%)…

 

 

Sommaire
Les technologies de communication unifiées encore sous-exploitées
Titre
Les technologies de communication unifiées encore sous-exploitées
Description
Près d'une entreprise européenne sur deux est incapable de mettre en œuvre des communications unifiées entre tous leurs sites !
Auteur