… pour applications critiques

Nov 4, 2020 | Data Center | 0 commentaires

Les organisations engagées dans la modernisation comptent de plus en plus sur les plateformes low-code. La pandémie ne fera qu’accélérer la tendance.

75 % des équipes de utiliseront le low-code d’ici à la fin de l’année 2021, a chiffré Forrester. En 2020, 44 % des chefs de projet interrogés relataient que leur entreprise utilise ou prévoit d’utiliser ces plateformes. Le cabinet observe que les entreprises ayant déjà adopté ces technologies en ont bénéficié pendant la crise.

L’adoption accélérée des plates-formes low-code changera l’organisation des équipes. Dès mars, au début du confinement, de nombreuses organisations les ont adoptées pour créer et déployer rapidement de nouvelles applications. Ces expériences conduiront la plupart des ateliers de développement à franchir le pas, assure .  

2021, un tournant 

Attendez-vous à voir de nouvelles équipes hybrides émerger, poursuit Forrester. On verra de plus en plus d’utilisateurs métier et des développeurs professionnels créer des applications avec des outils low-code. Et tout indique que ceux-ci seront  hébergés sur des plates-formes cloud natives. 

2021 devrait marquer un tournant. Il ne s’agit pas seulement d’adopter l’approche low-code, mais de l’utiliser pour déployer des applications critiques ou moderniser celles déjà en place, tandis que «les programmes de développement citoyen à succès deviendront courants». Ces deux tendances seront influencées par les grandes sociétés de services informatiques qui pousseront leurs clients en ce sens.

Emergence du BizDevOps

Dans ce contexte, estime Forrester, le maintien en place des pratiques de télétravail ne sera pas un frein. Au contraire. A condition, toutefois, d’adopter des pratiques de gestion adaptées. A condition, encore, de mettre en place des war-rooms virtuelles plutôt que forcer les équipes à rester connectées en visioconférence. De même, certaines entreprises réglementées adopteront les pratiques de value stream management. Ces outils, encore jeunes, doivent collecter des métriques et faciliter la gestion des pratiques de développement, tout en provoquant l’émergence du BizDevOps.

Cette accélération trouve son origine dans le confinement lié au COVID-19. En effet, pour les analystes de Forrester, «les entreprises qui adoptent des plates-formes low-code, l’automatisation des processus numériques et la gestion du travail collaboratif réagissent plus rapidement et plus efficacement que les entreprises ne comptant que sur le développement traditionnel…»

Sommaire
Low-code... pour applications critiques
Titre
Low-code... pour applications critiques
Description
Les organisations engagées dans la modernisation comptent de plus en plus sur les plateformes low-code. Cette pandémie ne fera qu'accélérer la tendance.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo