, catalyseur de l'Open Finance, 5 ans

Juil 5, 2023 | Data Intelligence | 0 commentaires

LUXHUB, le pionnier de l'Open Banking, s'est transformé au fil des ans en un catalyseur de l'Open Finance. Quelles perspectives cinq ans plus tard ?

Conformité PSD2 aux tout début pour répondre aux besoins pressants du secteur bancaire, y compris ses actionnaires -à savoir la Banque Raiffeisen, BGL BNP Paribas, POST et Spuerkeess. Le voyage s'est ensuite déplacé vers un objectif général plus large : permettre à toutes les entreprises de tirer parti de la puissance de l'Open Banking. Aujourd'hui, alors que LUXHUB fête son cinquième anniversaire, le pionnier de l'Open Banking continue de développer de nouveaux services autour des données financières et des paiements.

« Le secteur des services financiers exploite plus de données que jamais pour proposer aux clients les offres et les produits les plus adaptés, commente Claude Meurisse, , LUXHUB. Les entreprises non financières, en revanche, grâce à la réglementation européenne, peuvent également exploiter efficacement les données avec l'autorisation de l' final. La marge d'innovation dans l'espace de la finance intégrée est énorme. Et LUXHUB ambitionne d'en devenir un acteur reconnu. »

Le CESOP en ligne de mire

Outre le passage de l'Open Banking à l'Open Finance, alors que la proposition tant attendue d'Open Finance Framework -désormais officiellement appelée FIDA (Financial Data Access)- vient d'être publiée par la Commission européenne, LUXHUB envisage plusieurs réglementations à venir concernant les paiements qui transformeront la façon dont les institutions financières opèrent.

Dans un premier temps, cap sur le CESOP (Central Electronic System of Payment information), qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain. Les PSP (Payment Service Provider) seront tenus de déclarer certaines transactions transfrontalières à leur administration nationale des impôts locale. Fort de son expérience en matière de conformité et de son expertise technique, LUXHUB offre son soutien aux PSP en leur fournissant une solution de déclaration fiscale efficace, qui comprend les fonctionnalités suivantes : vérification et prétraitement des données d'entrée, filtrage et conversion du fichier de données dans le document XML demandé, fournir une interface web pour éditer/corriger le fichier, gérer le(s) fichier(s) de retour d'expérience CESOP et corriger les données rapportées.

De plus, et dans la mesure du possible, LUXHUB automatisera le transfert du fichier de reporting CESOP vers les administrations nationales des impôts. Comme le souligne Claude Meurisse, « LUXHUB est bien équipé pour accompagner les PSP dans ce prochain défi réglementaire/conformité. Notre objectif est de permettre une préparation efficace du dossier demandé, entre vous, en tant que PSP, et votre administration nationale des impôts ».

Autour de l'IBAN

La Fintech anticipe également la réglementation à venir sur les Instant Payments (IPs) ainsi que la Payment Services Regulation, avec une solution de vérification du nom de l'IBAN, intitulée Account Verification Platform.

Grâce à une API ou à tout type de connectivité sécurisée, la solution permet la « correspondance » ou la « non-correspondance » immédiate entre l'IBAN et le nom du bénéficiaire, lors du traitement d'un virement.

« Une solution centralisée unique pour les banques au Luxembourg signifie des coûts de mise en œuvre réduits, des frais d'utilisation réduits et, plus important encore, une valeur plus élevée pour les clients », souligne Ramzi Dziri, Head of Product, LUXHUB.

« Nous sommes déterminés à fournir des solutions complémentaires mutualisées et des services de premier ordre exploitant des données de qualité, au profit des institutions financières, des entreprises privées et publiques, ainsi que des clients finaux, conclut le CEO. LUXHUB va entrer dans une nouvelle phase d'innovation qui, comme toujours, combinera données, paiements et conformité. Restez à l'écoute ! »