Entre Microsoft, éternel premier de classe, et IBM. En 2013, profitant d’une croissance de ses de 3,4% (contre 1,4% pour son challenger), Oracle creuse l’écart et s’empare pour la première fois de la seconde place, générant un chiffre d’affaires de 29,6 milliards de USD et capturant 7,3% de part de marché. Suivent: SAP, Symantec, EMC, HP, VMware, CA et .com.