change de couleurs. a accru sa dans le prestataire financier luxembourgeois CETREL S.A., la portant de 50% à au 31 mars 2014. conforte ainsi sa position de leader pour les prestations de services financiers en Europe.

Une page d’histoire se tourne. En 1985, la BCEE, la BGL, la Bil, KBL, le Crédit européen (devenu ING), la Banque de Luxembourg, Raiffeisen, la Banque UCL (intégrée depuis à BGL), Banco di Napoli, União de Bancos Portugueses, la Banque Nationale de Paris, Société Générale Bank & Trust et l’Entreprise des P&T s’étaient associées dans une structure coopérative pour mettre en place un système de électroniques et simplifier les interactions monétaires électroniques sur la place luxembourgeoise. En 2008, CETREL se transformait en société anonyme -une transition nécessaire pour accueillir un nouvel actionnaire fort. Ce fut SIX.

Fin janvier 2009, SIX Group SA, prenait en effet une participation de 50% dans CETREL S.A. Objectif: élaborer une offre internationale de premier ordre dans le trafic des paiements par cartes. le groupe suisse  entend renforcer la position de CETREL dans les affaires d’Acquiring dans la Grande Région; le but est aussi d’étendre l’offre internationale d’Issuing-Processing de CETREL et de SIX en Europe.

Les modalités financières de la transaction n’ont pas été précisées. SIX se contente de souligner l’importance, déjà considérable par le passé, de la collaboration stratégique et, par cette reprise, la poursuite du développement d’une offre internationale de premier ordre dans le trafic des paiements par carte.

CETREL, qui a réalisé en 2013 avec quelque 200 collaborateurs un chiffre d’affaires de plus de 55 millions d’EUR, restera dirigé par Roland Ludwig.