Investir, constamment, mais aussi par nécessité. En 2014, a investi 5 millions EUR -soit l’équivalent de 10% de son chiffre d’affaires- dans le développement de ses , tout particulièrement en , afin de répondre aux besoins croissants de ses clients, mais aussi pour pouvoir continuer à innover.

«Une course sans fin, car il en ira de même en 2015, souligne , CEO, Orange Luxembourg. Stratégiquement, nous avons décidé de nous différencier via la 4G.»

Aujourd’hui, le troisième opérateur mobile du Grand-Duché (14% de part de marché en volume) couvre 85% de la population en 4G contre 60% il y a un an. Il y a donc encore du chemin à parcourir même si le nombre de sites dédiés à la 4G, soit 182 sites, est actuellement deux fois important qu’en 2012.

Avec un taux de pénétration des smartphones sur le marché national de 162%, le Grand-Duché occupe une position unique en Europe. La consommation 4G via les smartphones a été multipliée par huit depuis le début de l’année, soit l’équivalent de la totalité de la consommation 3G de la base clients Orange. Ce qui justifie pleinement les investissements en cours, estime Werner De Laet. «La consommation moyenne est de 3,5 Gb par mois, c’est énorme. Comparativement, en Belgique, c’est dix fois moins!»

Cela dit, il faudra encore doper l’ (Average Revenue Per User). Et donc ouvrir de nouveaux marchés. Ce sera le Home Connected. Orange s’apprête à lancer de nouveaux services visant à assurer la gestion du chauffage et de l’éclairage; il est également question de solutions en matière de sécurisation du domicile pilotées à distance, toujours via un smartphone.

Sommaire
Titre
Orange mise sur la 4G, son différenciateur
Description
En 2014, Orange Luxembourg a investi 5 millions EUR -soit l'équivalent de 10% de son chiffre d'affaires- dans le développement de ses réseaux
Auteur