Le média qui explore la transformation digitale

: et si l’on regardait plus loin ?

Déc 10, 2019 | Data Intelligence | 0 commentaires

entend aider les comptables à se préparer au PCN 2020 (Plan Comptable Normalisé). Un briefing d’introduction… et une invitation à voir plus loin.       

Le PCN 2020 est là. Le nouveau plan comptable sera d’application le 1er janvier 2020. Un changement de paradigme, dont l’idée générale consiste à accroitre la transparence… Sage en a profité pour inviter les comptables du Grand-Duché de . C’était ce mardi 10 décembre, à Strassen. Une centaine de fiduciaires ont répondu à l’invitation.

«L’objectif de Sage a toujours été de faciliter la vie des comptables et de leurs clients, à savoir les entrepreneurs, en leur fournissant les outils adaptés pour développer leur entreprise le plus efficacement et le mieux possible, note , Managing Director, Sage Belgium – Luxembourg. Mais à nos yeux, l’adaptation de notre logiciel ne suffit pas : les comptables également doivent être prêts. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous avons décidé d’aller plus loin. Nous sommes là pour les guider tout au long du processus, tout comme nous les accompagnons au quotidien dans leur transformation numérique

Plus de 1.500 modifications…

Ce PCN 2020, qui entrera intégralement en vigueur à partir de 2021, après une période de transition en 2020, comprend près de 1.500 modifications, notamment l’ajout et le retrait de certaines sections, ainsi que la subdivision et le regroupement d’autres.

La nomenclature a été revisitée et certains comptes peu utilisés ou ambigus ont ainsi été supprimés, tandis que d’autres ont été ajoutés ou renumérotées. Mais la principale innovation du PCN 2020 réside dans l’introduction d’une distinction obligatoire entre les comptes d’imputation, au niveau desquels les données doivent être intégrés, et les comptes de regroupement, qui servent uniquement à agréger l’information pour rendre la lecture de la balance des comptes intelligible et pertinente. Dans le même état d’esprit, le PCN 2020 prévoit la mise en place, au niveau de la liasse comptable, d’un document additionnel obligatoire : le «tableau de passage». Ce tableau de passage permet de faire le lien entre le solde des comptes dans le plan comptable d’une part et leur report dans le bilan et le compte de résultat d’autre part. Le tableau de passage permet ainsi d’assurer la traçabilité et la permanence de l’articulation entre PCN et comptes annuels. A ce titre, il convient de préciser que le PCN 2020 propose, pour chaque compte de regroupement du PCN, une suggestion de reporting vers une position du bilan ou de compte de résultat et suggère, ce faisant, un tableau de passage standard. Mais ce tableau de passage standard devra ensuite obligatoirement être adapté à la spécificité de chaque entreprise pour répondre à l’objectif de l’image fidèle.

Un convertisseur

Mais le changement le plus important est sans doute le fait que les entreprises et leurs comptables ne publieront plus eux-mêmes les résultats financiers de leurs clients… Un bouleversement de plus dans le métier, estime Alex Dossche. Dans l’ Practice of Now de Sage, nous montrons comment la digitalisation secoue la profession. Au Luxembourg, le PCN 2020 apporte en plus son lot de changements…

«Jusqu’à présent, les comptables du Luxembourg publiaient les comptes de leurs clients, tout comme leurs collègues belges ou allemands. A l’avenir, ils devront transmettre tous les chiffres aux autorités fiscales sous un nouveau format XML uniforme, ayant précédemment été validé dans leur propre système. C’est ensuite aux autorités fiscales qu’il reviendra de publier les comptes…»

Pour accompagner cette transition, les clients Sage pourront compter sur Sage BOB-luxconverter, une solution intégrée à BOB Expert, le produit phare du Groupe, qui permet la conversion des données en un seul clic.

Voir plus loin

Beaucoup de question sur le PCN 2020, beaucoup de questions aussi sur l’évolution du métier. Ce nouveau plan comptable va accélérer le processus de digitalisation dans lequel la profession s’engage, estime Alex Dossche.

Pour preuve, l’intérêt croissant pour la plate-forme collaborative Cloud Demat, laquelle ne cesse de s’enrichir. Pour les fiduciaires luxembourgeoises, ce fut l’occasion de découvrir notamment Sage Cloud Demat invoicing, une solution de facturation et de suivi des parfaitement intégrée.

A chaque facture établie par l’un de ses clients, le comptable en reçoit ainsi directement une copie, qu’il peut reprendre sans intervention supplémentaire dans la comptabilité. Le paiement est ensuite automatiquement suivi au moyen d’un système indiquant non seulement si la facture est bien arrivée, mais également si et quand le client final a ouvert le document. Si souhaité, l’outil peut également envoyer des rappels automatiques. L’outil offre donc des avantages clairs aussi bien aux comptables qu’à leurs clients.

«Le monde de la comptabilité est actuellement confronté à de nombreux défis tels que la transformation numérique, l’évolution des attentes des clients ou encore le risque d’une pénurie de professionnels qualifiés. Avec Sage Cloud Demat invoicing, nous proposons aux fiduciaires d’optimiser la gestion de leur temps et de se focaliser sur la création de valeur ajoutée pour leurs clients.» Le succès est rendez-vous. Le cap des 150 fiduciaires a été franchi plus tôt que prévu. Aujourd’hui, la plate-forme accueille quelque 3.000 dossiers… dont un millier de sociétés luxembourgeoises !

Ces articles parlent de "Data Intelligence"

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

Follow this Topic

Sommaire
PCN 2020 : et si l'on regardait plus loin ?
Titre
PCN 2020 : et si l'on regardait plus loin ?
Description
Sage entend aider les comptables à se préparer au PCN 2020 (Plan Comptable Normalisé). Un briefing d'introduction... et une invitation à voir plus loin.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo