Ransomwares : aucune plateforme ne sera épargnée !

par | Fév 27, 2018 | Expérience | 0 commentaires

Si les ransomwares ont principalement attaqué les systèmes Windows au cours des six derniers mois, les plateformes Android, Linux et MacOS n’étaient pas non plus épargnées, assure Sophos.

Les ransomwares sont devenus agnostiques au niveau des plateformes ciblées. Ces derniers ciblent principalement les ordinateurs Windows, mais cette année, les SophosLabs ont constaté une augmentation des cyberattaques par chiffrement sur différents appareils et systèmes d’exploitation.

Le rapport suit également les schémas de développement des ransomwares; il indique que WannaCry, qui a fait son apparition en mai 2017, était le ransomware «numéro un» intercepté au niveau des ordinateurs de clients, détrônant ainsi Cerber, le leader de longue date dans l’univers des ransomwares, qui était apparu début 2016. WannaCry représentait 45,3% de tous les ransomwares détectés par les SophosLabs, et Cerber quant à lui représentait 44,2%.

Pour la première fois, poursuit Sophos, on a vu des ransomwares avec des caractéristiques semblables aux vers informatiques, ce qui a contribué à l’expansion rapide de WannaCry. Ce ransomware a profité d’une vulnérabilité connue dans Windows pour infecter et se propager au sein des ordinateurs, rendant difficile son contrôle. Même pour les clients protégés contre ce type d’attaques, cette menace reste toujours active en raison de sa nature intrinsèque qui consiste à continuer de scanner et d’attaquer les ordinateurs…

Le rapport SophosLabs indique en outre que deux types de cyberattaques Android ont fait leur apparition : le verrouillage du téléphone sans chiffrement des données et le verrouillage du téléphone tout en chiffrant les données. La plupart des ransomwares Android ne chiffrent pas les données utilisateur, mais le simple fait de verrouiller un écran, en échange d’argent, est suffisant pour poser de sérieux problèmes à la victime, surtout si l’on considère combien de fois par jour on consulte ce type d’appareil personnel. Sophos recommande de sauvegarder les téléphones régulièrement, comme on le fait avec son ordinateur, pour préserver les données et éviter de devoir payer une rançon uniquement pour y avoir de nouveau accès…

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

Sommaire
Ransomwares : aucune plateforme ne sera épargnée !
Titre
Ransomwares : aucune plateforme ne sera épargnée !
Description
Si les ransomwares ont principalement attaqué les systèmes Windows au cours des six derniers mois, les plateformes Android, Linux et MacOS n'étaient pas non plus épargnées, assure Sophos.
Auteur
Editeur
Soluxions Magazine
Logo