Si, aujourd’hui, la moitié des utilisateurs de smartphones et de tablettes se servent de leur appareil mobile pour le travail, seuls 11% se préoccupent sérieusement de protéger leurs s informations professionnelles contre les cybercriminels.

Kaspersky Lab, à l’origine de cette , précise encore que 36% des participants à l’enquête y conservent des fichiers professionnels et 34% des e-mails professionnels.

Parfois, des informations plus confidentielles peuvent elles aussi se trouver sur les mobiles des utilisateurs : 18% y stockent les mots de passe donnant à leurs comptes de messagerie professionnelle, dont 11% concernent des réseaux ou des VPN…

 

Cinq mesures à mettre en oeuvre (source : )

  • Le processus d’intégration du BYOD doit être traité en détails et inclure un audit de l’infrastructure, une phase de conception et un déploiement pilote.
  • Choisir une solution unique et complète pour assurer la de l’ensemble du réseau de l’entreprise, intégrant la protection des appareils mobiles afin d’éviter d’éventuels problèmes de compatibilité, rendant la tâche plus pénible pour les services informatiques.
  • Centraliser la gestion des appareils mobiles sur le réseau de l’entreprise et gérer les autorisations, installations et les mises à jour des applications mobiles via des portails dédiés à l’entreprise.
  • Mettre l’accent sur la formation et la sensibilisation des employés à la sécurité. Soit l’apprentissage des règles de sécurité de base tels que le choix de mots de passe ou encore l’importance du chiffrement, doivent désormais être considérées comme indispensable au même titre qu’une formation métier.
  • Anticiper la crise et créer des scénarios types pour bloquer l’accès des appareils personnels au réseau de l’entreprise et la suppression des données confidentielles en cas de perte ou de vol de terminaux.

 

Sommaire
Seulement 11% des utilisateurs protègent l’accès à leur smartphone !
Titre
Seulement 11% des utilisateurs protègent l’accès à leur smartphone !
Description
Seuls 11% des utilisateurs de smartphone se préoccupent sérieusement de protéger leurs s informations professionnelles contre les cybercriminels.
Auteur